17 décembre 2020
Dans la MRC des Maskoutains
Plus de 200 nouveaux cas de COVID-19 en une semaine
Par: Maxime Prévost Durand

La propagation de COVID-19 est plus forte que jamais dans la MRC des Maskoutains. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, plus de 200 nouveaux cas ont été détectés en une seule semaine.

Publicité
Activer le son

Entre le 9 et le 15 décembre, 230 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans la MRC, selon les données de la Direction de santé publique de la Montérégie. Seulement deux MRC de la Montérégie ont enregistré plus de cas pour la même période, soit l’Agglomération de Longueuil (396) et la MRC de Roussillon (264).

Une nouvelle résidence privée pour aînés de Saint-Hyacinthe a été frappée par une éclosion dans les derniers jours. Pas moins de 17 cas ont été détectés au sein de la clientèle de la résidence Les Jardins de la Gare de Chartwell, selon le relevé officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux. Cela représente environ 9 % de la clientèle.

Du côté du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe, durement touché dans les dernières semaines, on rapporte maintenant 78 cas actifs, soit près de 18 % de tous les usagers. La situation est toujours décrite comme étant « sous haute surveillance ». Dans la dernière semaine, huit décès se sont ajoutés au bilan, ce qui porte à 26 le nombre de personnes ayant contracté la COVID-19 qui sont décédées dans ce CHSLD cet automne.

Au Centre d’hébergement Andrée-Perrault, la sortie de crise pointe à l’horizon alors que seulement quatre résidents sont toujours considérés comme positifs à la COVID-19. Malheureusement, trois autres décès ont été rapportés dans les derniers jours. Au total, six résidents de l’établissement ont perdu la vie en lien avec cette éclosion.

Plusieurs employés de la santé sont aussi affectés par la COVID-19. On dénombre une trentaine de cas actifs chez les employés de l’Hôtel-Dieu et huit du côté de l’Hôpital Honoré-Mercier. Au centre Andrée-Perrault, on en compte « moins de cinq », selon les chiffres fournis par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est.

Des premiers cas hospitalisés à Honoré-Mercier

Depuis le début de la semaine, les cas de COVID-19 nécessitant une hospitalisation sont gardés à l’Hôpital Honoré-Mercier, où une zone chaude a été aménagée, plutôt que d’être transférés vers un autre centre hospitalier. Quatre patients positifs à la COVID-19 y sont déjà hospitalisés, a indiqué le conseiller aux relations médias du CISSS de la Montérégie-Est, Hugo Bourgoin.

La mise en place de l’unité chaude a eu pour effet le délestage de certaines chirurgies puisque seulement trois des six salles d’opération peuvent poursuivre leurs activités en raison de la réaffectation du personnel. M. Bourgoin a par contre précisé que « les chirurgies urgentes et semi-urgentes sont maintenues ».

Par ailleurs, la pression est grande sur l’urgence alors que le taux d’occupation des civières est supérieur à 150 % depuis le début de la semaine, selon le site Index Santé.

Éclosion à l’école Sainte-Rosalie

Dans le secteur scolaire, plusieurs classes de l’école primaire Sainte-Rosalie ont dû être fermées à la suite d’une éclosion qui affecte présentement 28 personnes. Par mesure préventive, près de 200 personnes ont été placées en isolement.

Le nombre de cas dans les établissements du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe a presque doublé dans la dernière semaine, passant d’une soixantaine à 113 cas. Au total, 782 personnes sont en isolement. Outre l’école Sainte-Rosalie, les écoles primaires de Saint-Thomas-d’Aquin (11 cas) et Saint-Damase (10 cas) sont les plus touchées. Pas moins de 24 établissements différents comptent au moins un cas de COVID-19.

image