17 janvier 2019
Plus de 2200 visiteurs au tournoi
Par: Maxime Prévost Durand

Victor Laliberté, du Vert et Noir de l’école Fadette AAA, a connu tout un tournoi avec une récolte de 14 points en cinq matchs. Il a remporté trois honneurs individuels au terme de la finale, dont celui de joueur par excellence.

Encore une fois, le calibre a été très relevé au tournoi pee-wee.

Près de 800 élèves de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe ont encouragé le Vert et Noir AAA vendredi après-midi dans le cadre d’une activité spéciale, devenue une véritable tradition.

Le président du tournoi, Lucien Beauregard, a pu compter pour une deuxième année consécutive sur l’appui du parrain d’honneur, Claude Boudreau, directeur général de la succursale maskoutaine de Germain Larivière. On les voit en compagnie du président de l’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe, Francis Morin. Photos François Larivière | Le Courrier ©

La 46e édition du Tournoi national de hockey pee-wee s’est conclue avec des chiffres plus que satisfaisants pour l’organisation, alors qu’une importante hausse du nombre de visiteurs a été remarquée.

publicité

Au total, ce sont tout près de 2250 spectateurs qui ont assisté aux dix journées d’activités, évalue le président du tournoi, Lucien Beauregard, en se fiant à la vente de laissez-passer. Habituellement, le chiffre tourne plutôt autour des 1700 visiteurs.

« Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu une édition comme celle-là. La dernière fois, ça doit être l’année où Xavier Parent, Samuel Poulin et Elliot Desnoyers étaient là [il y a cinq ans]. Ils avaient attiré des gens partout où ils jouaient. »

Seulement pour la finale AAA, dimanche, entre 700 et 800 spectateurs étaient du rendez-vous, un nombre bien évidemment aidé par la présence de l’équipe locale, le Vert et Noir. M. B

eauregard tire un bilan fort positif de cette édition du tournoi, dont la renommée n’est plus à faire. « Ça a très bien été. On a eu du hockey de grande qualité pendant toute la semaine. »

Les retombées dans la région ont dû d’ailleurs augmenter considérablement étant donné que les équipes logeaient de nouveau en sol maskoutain, à l’Hôtel Sheraton. Depuis la fermeture de l’Hôtel des Seigneurs il y a quelques années, elles étaient redirigées vers Longueuil.

« C’est bon pour l’économie de Saint-Hyacinthe. C’est plus ou moins 500 000 $ que ça génère en retombées dans la région », estime le président du tournoi.

Sans grande surprise, il est déjà annoncé que le Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe sera de retour pour une 47e édition l’an prochain. Les activités se dérouleront du 3 au 12 janvier 2020. Avec une journée en moins qu’à l’habitude, en raison des contraintes liées au congé du Nouvel An, une réorganisation pourrait survenir quant à la formule actuelle. Les finales AA et BB pourraient notamment être présentées lors de la deuxième fin de semaine d’activités plutôt que la première.

image