13 mai 2020
Point de presse du 13 mai
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Le premier ministre François Legault réitère qu’il est dorénavant « fortement recommandé » de porter un masque en public.

Publicité
Activer le son

En revenant sur le caractère non obligatoire de la consigne, il évoque surtout le problème de disponibilité pour le moment. Il n’a pas utilisé l’argument des contraintes légales, contrairement à la veille.

En l’absence d’un vaccin, « on va devoir apprendre à vivre avec le virus » pour les prochains mois, a soutenu le PM, qui a voulu sensibiliser les Québécois à l’importance de suivre les consignes. En plus du port du masque lorsqu’on sort de chez soi, il rappelle aussi qu’il faut garder deux mètres de distance et se laver les mains.

Le premier ministre doit avouer que l’augmentation de la capacité de dépistage n’est pas au rendez-vous. Le nombre de tests par jour stagne à 9000 alors que la cible était de 14 000. « Je n’accepte pas ça », a-t-il lancé, assurant qu’il surveillera personnellement ce dossier dans les prochains jours. Il reconnaît qu’il faudra « mieux s’organiser et mieux informer la population », pour y arriver.

Au chapitre des bonnes nouvelles, des employés de la santé reviennent de congé de maladie (250 hier) et le gouvernement va bientôt autoriser la reprise des « sports individuels sans contact », comme le golf et le tennis.

Le bilan du jour amène 89 nouveaux décès, pour 3220 au total, en plus de 706 cas positifs supplémentaires, ce qui fait 39 931 cas confirmés au total. Légère hausse dans les hospitalisations (+35) qui atteignent 1876 et le nombre de patients aux soins intensifs (+8) qui se porte à 194.

image