18 juin 2015
Pour des terrains en beauté, on compte sur les Côté!
Par: Maxime Prévost Durand
André Côté et sa femme Annette Bernard-Côté ont toujours été impliqués dans l’organisation du Tournoi provincial moustique de Saint-Hyacinthe Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

André Côté et sa femme Annette Bernard-Côté ont toujours été impliqués dans l’organisation du Tournoi provincial moustique de Saint-Hyacinthe Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Depuis les débuts du tournoi, la famille Côté a travaillé d’arrache-pied à chacune des éditions pour que les terrains soient dans le meilleur état possible pour chaque partie. D’abord, le père, André, puis aujourd’hui, le fils, Mario.

La façon de préparer les terrains, mais surtout de gérer les précipitations et les accumulations d’eau, ont grandement changé au cours des 30 dernières années.

Lors de la première édition du tournoi, il fallait faire avec les moyens du bord. Râteau à la main, M. Côté faisait du mieux qu’il pouvait afin que les terrains soient parfaits pour la prochaine partie.

Pendant qu’il s’assurait de la qualité des terrains, sa femme, Annette, vendait des rafraîchissements aux spectateurs.

« À cette époque, les terrains n’étaient pas drainés », fait remarquer celui qui a été en charge des terrains pendant de nombreuses années. Cette situation rendait la tâche bien plus ardue qu’elle ne l’est aujourd’hui. « Ça a été comme ça durant une quinzaine d’années. Quand il y avait de la pluie, tout le monde sautait sur le terrain pour aider. On louait une génératrice pour drainer l’eau avec une balayeuse », se souvient-il.

« C’était toujours facile parce qu’il y avait une grande entraide. Je pense que le tournoi a vraiment créé un esprit familial et c’est ce qui fait son succès », d’ajouter sa femme, Annette Bernard-Côté.

Avec le temps, d’importantes améliorations ont été apportées aux installations des terrains de baseball des Loisirs Douville. « Ça a beaucoup évolué, on est beaucoup plus équipé aujourd’hui », lance André Côté.

Depuis quelques années, son fils, Mario, a pris la relève en tant que coordonnateur des sites. « Je vais encore faire mon tour durant le tournoi pour voir s’ils ont besoin d’aide », lance le paternel.

Pour des terrains en beauté, on peut toujours compter sur les Côté!

image