29 octobre 2015
Premier rôle pour Luka Limoges
Par: Alice De guise
Luka Limoges est Vincent Beaucage dans la télésérie Subito texto sur les ondes de Télé-Québec. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Luka Limoges est Vincent Beaucage dans la télésérie Subito texto sur les ondes de Télé-Québec. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Après 30 vies et Les Argonautes, le jeune acteur maskoutain Luka Limoges campe le rôle de Vincent Beaucage dans l’émission Subito texto sur les ondes de Télé-Québec.

Publicité
Activer le son

C’est la première fois qu’il a la chance de jouer un premier rôle au petit écran. « J’étais un peu incertain à l’idée de remplacer un personnage qui était déjà joué par un autre auparavant. Finalement, tout s’est bien passé. On a gardé les mêmes bases, le même style de voix. Je peux m’approprier le personnage. C’est moins strict que je le pensais. J’ai plus de flexibilité que je l’aurais imaginé », ­explique Luka Limoges.

Au terme de son second rôle dans le film Qu’est-ce qu’on fait ici? de Julie ­Hivon, Luka chérit le rêve d’obtenir un premier rôle au grand écran. « J’aimerais vraiment avoir un grand rôle au cinéma. Je rêve grand, je sais, mais c’est ce qui m’a permis de me rendre où je suis. Avec Subito texto, j’aurai une belle visibilité. Je suis très content. J’aime la télévision, mais le cinéma c’est une autre paire de manches », dit-il en riant.

Il ne faut pas oublier que Luka est en secondaire cinq. Il a donc nécessairement la même réalité que les autres ­adolescents. Il doit aller à l’école et jongler avec un horaire peu commun. « Nous avons une entente avec l’école. Luka a eu un taux d’absence de 40 % l’an dernier. C’est énorme, disons que ça prend une bonne conciliation travail/études pour qu’il réussisse. Les jeunes ont un tuteur avec eux sur le plateau. Il les aide énormément. Luka doit tout de même passer ses examens et aller à ses cours le plus ­possible », précise sa mère Cynthia Côté.

La popularité commence à s’immiscer tranquillement dans la vie du jeune ­acteur. Cependant, il reste encore fidèle à lui-même. « Je garde la même attitude avec mes amis. Ils me posent parfois des questions sur les tournages, mais c’est tout. Il m’arrive de signer des autographes. Je trouve ça très flatteur, mais aussi amusant », souligne-t-il.

On peut suivre Luka sur les ondes de Télé-Québec avec l’émission Subito texto du lundi au jeudi dès 18 h 30.

image