30 juin 2016
Premier roman pour une auteure maskoutaine
Par: Amilie Chalifoux
Élaine Barrette lancera officiellement son roman Confidences, trahisons et chocolats chauds, le jeudi 30 juin, à la salle Jean Locas de la Médiathèque maskoutaine, dans le cadre d’un 5 à 7.Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Élaine Barrette lancera officiellement son roman Confidences, trahisons et chocolats chauds, le jeudi 30 juin, à la salle Jean Locas de la Médiathèque maskoutaine, dans le cadre d’un 5 à 7.Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Il n’est jamais trop tard pour les rêves de jeunesse. Maman de trois grands enfants, Élaine Barrette publie son premier roman.

Premier tome d’une trilogie, Confidences, trahisons et chocolats chauds est un roman jeunesse racontant l’histoire de Rébecca Lachance, 16 ans, qui, comme plusieurs adolescents de son âge, n’a pas de chance en amour.

Mais l’histoire va plus loin, assure l’auteure. « Le jour de son anniversaire, Rébecca va surprendre un élève de sa classe à rôder chez les voisins. Elle fera sa petite enquête sur le garçon et se liera d’amitié avec lui », raconte-t-elle. Le roman s’adresse aux lecteurs âgés de 12 ans et plus.

Après des études en journalisme, Élaine Barrette n’a pas poursuivi dans cette branche. Elle a plutôt œuvré à titre de secrétaire dans la région. Mais l’envie d’écrire est toujours restée présente.

En 2002, elle était assise à la table de la cuisine avec ses enfants. Ces derniers dessinaient lorsqu’elle a entamé l’histoire de son roman. « J’ai pris le crayon et me suis mise à écrire sans réfléchir », dit-elle.

À l’époque, l’héroïne de son histoire avait 9 ans, le même âge qu’avait sa fille. Au fil du temps passé depuis les premières ébauches, son personnage a suivi l’évolution de sa fille. Puis, elle a arrêté l’âge de l’héroïne à 16 ans.

Écrire peut être un long processus. En 2010, elle avait un roman de plus de 900 pages. Mme Barrette a fait une douzaine de relectures avant d’être satisfaite de la version finale qui paraîtra sous la forme d’une trilogie. « Il y a un moment où il faut lâcher prise, se faire confiance et foncer », confie l’auteure.

Elle a présenté son livre aux Éditions Première Chance, une maison d’édition alternative qui requiert que les auteurs assument une partie des frais reliés à la production. Les bénéfices des ventes reviennent aux auteurs.

Comme la Maskoutaine a à cœur le bien-être des jeunes, cette dernière a d’ailleurs décidé de remettre une partie des profits de la vente à un organisme d’action communautaire de la région qui agit auprès des jeunes.

Élaine Barrette lancera officiellement son roman Confidences, trahisons et chocolats chauds, le jeudi 30 juin, à la salle Jean Locas de la Médiathèque maskoutaine, dans le cadre d’un 5 à 7. Des exemplaires seront disponibles sur place ou en vente chez Buropro Citation des Galeries St-Hyacinthe.

image