9 avril 2015
Première édition du Rendez-vousde l’emploi chez Espace carrière
Par: Le Courrier

L’équipe d’Espace carrière s’affaire à préparer la première édition du Rendez-vous de l’emploi qui aura lieu le 15 avril dans ses locaux.

publicité

Cet événement permettra de mettre en relation 30 employeurs de la région avec des chercheurs d’emploi. De nombreux postes aux exigences variées seront ­offerts, et ce, dans divers secteurs ­d’activité.

« Il s’avère parfois difficile pour les ­chercheurs d’emploi de parvenir à ­rencontrer les employeurs pour ­présenter de vive voix leur candidature ou simplement pour poser des questions sur les perspectives d’emploi. Or, ce rendez-vous ouvre toute grande la porte à de belles rencontres », mentionne Isabelle Prévost, coordonnatrice des services aux ­employeurs chez Espace carrière.

« Par ailleurs, les entreprises cherchent à varier leurs stratégies de recrutement, afin de rejoindre une ­diversité de ­candidats répondant à leurs besoins et à leurs attentes. C’est en partant de ce constat que nous avons décidé de réunir les deux côtés de la médaille en un seul groupe ­d’individus ayant à coeur un ­objectif commun, celui de travailler ­ensemble », ajoute Line Lessard, ­conseillère en développement professionnel chez Espace carrière. Dans un contexte de bouleversements démographiques, où le quart des ­employeurs éprouvent des difficultés de recrutement, les enjeux pour combler les besoins en main-d’oeuvre sont majeurs. Par conséquent, les initiatives favorisant le maillage entre les chercheurs d’emploi et les employeurs s’avèrent très ­favorables pour la communauté qui en bénéficie. Les retombées de cette ­première édition sont donc attendues avec intérêt dans le milieu maskoutain.

Dans un contexte de bouleversements démographiques, où le quart des ­employeurs éprouvent des difficultés de recrutement, les enjeux pour combler les besoins en main-d’oeuvre sont majeurs. Par conséquent, les initiatives favorisant le maillage entre les chercheurs d’emploi et les employeurs s’avèrent très ­favorables pour la communauté qui en bénéficie. Les retombées de cette ­première édition sont donc attendues avec intérêt dans le milieu maskoutain.

image