11 octobre 2018
Première incursion au théâtre pour Mario Jean
Par: Maxime Prévost Durand
Pour sa première expérience théâtrale, Mario Jean partage la scène avec Marc-André Coallier et France Parent, notamment. Photo courtoisie

Pour sa première expérience théâtrale, Mario Jean partage la scène avec Marc-André Coallier et France Parent, notamment. Photo courtoisie

Il y avait quelques années déjà que Mario Jean avait en tête de jouer au théâtre, mais avec ses autres projets, l’idée a dû être mise en veilleuse pendant un temps. Les astres se sont finalement alignés lorsqu’on lui a parlé de la pièce Je vous écoute. En plus d’y tenir un rôle principal, l’humoriste a signé l’adaptation québécoise de cette œuvre coécrite par Bénabar et Héctor Cabello Reyes.

publicité

Pour cette première incursion au théâtre, Mario Jean ne s’éloigne pas trop de sa signature humoristique puisque Je vous écoute est une comédie. « Les gens me connaissent pour mon côté comique, alors je ne voulais pas aller dans la grosse tragédie. J’avais le goût d’avoir du fun sur la scène. C’est une pièce drôle, mais avec un fond intéressant qui fait réfléchir », soutient-il dans un entretien téléphonique accordé au COURRIER.

L’histoire est celle d’un mari, joué par Mario Jean, qui tient le psychologue de sa femme responsable de son divorce. Celui qui se voit accusé tentera bien de se défendre du mieux qu’il le peut, mais on y découvrira tôt ou tard qu’il n’est pas blanc comme neige non plus.

« Le coproducteur de la pièce François Rozon avait vu la pièce à Paris et me disait que ça pourrait être une bonne pièce pour moi, qu’il me voyait jouer là-dedans », raconte celui qui partage la scène avec Marc-André Coallier, France Parent et Luc Boucher. L’humoriste a finalement sauté à pieds joints dans le projet. « J’avais un trou dans mon horaire durant cette période et je me demandais ce que je pouvais faire que je n’avais jamais fait. C’était ma volonté de faire du théâtre et l’occasion était là. »

Bien qu’il soit habitué de monter sur la scène, Mario Jean avoue que le défi du théâtre est bien différent de celui de l’humour. « C’est un match de ping-pong que tu joues avec l’autre personne, image-t-il. En humour, si tu sautes un gag, tu peux contrôler la suite et le ramener sans que les gens s’en aperçoivent trop, mais au théâtre, c’est un dialogue qui se tient, tu répliques à l’autre, donc ça demande d’être plus précis sur les mots. En même temps, c’est la beauté de la chose. »

D’abord présentée sous la forme de théâtre d’été, la pièce Je vous écoute est présentement en tournée à travers la province et s’arrêtera le 13 octobre au Centre des arts Juliette-Lassonde. Mario Jean prépare également son prochain one-man-show, lequel sera présenté au printemps, puis on a appris récemment qu’il remontera sur les planches l’été prochain pour la pièce Un souper d’adieu mettant en vedette Marcel Leboeuf et Anne Casabonne.

image