16 mai 2013
20 e Défi Gérard-Côté
Près de 1 200 coureurs dans les rues de Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand

Le succès du Défi Gérard-Côté est devenu indéniable au fil des années. Le nombre de coureurs a augmenté une fois de plus cette année, alors que près de 1 200 coureurs provenant, pour la plupart, d’un peu partout en Montérégie ont sillonné les rues de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Après une édition sous la pluie l’an dernier, une éclaircie a permis à l’ensemble des coureurs de participer au Défi au sec cette fois. Seule une petite bruine a motivé les derniers coureurs, participant au parcours de 1,6 km, à franchir le fil d’arrivée rapidement.

Quelques visages connus des Maskoutains ont couru lors de cette activité d’athlétisme. C’est ainsi qu’on a pu voir le député provincial Émilien Pelletier courir le 10 km, tout comme Sylvain Gervais, directeur général de la CDC de Saint-Hyacinthe. Ce dernier a terminé la course sous les encouragements de son fils, Bruno Gervais, présent pour l’occasion.Au 5 km, le président d’honneur du 20 e Défi Gérard-Côté, l’éditeur du COURRIER, Benoit Chartier, a parcouru la distance pour la toute première fois en un respectable temps avoisinant les 35 minutes.Le Maskoutain Julien Pinsonneault a triomphé pour une deuxième année consécutive aux parcours de 5 km et de 1,6 km. L’athlète de 20 ans a défendu son titre au 5 km en 17 min 12 s, plus d’une minute devant le second à franchir le fil d’arrivée, Luc Dallaire, avec un temps de 18 min. 31 s. Il abaissait de 5 secondes son chrono établi l’an dernier.Au 1,6 km, Pinsonneault a survolé la distance en un temps de 5 min 5 s. « Je suis un peu déçu du temps réalisé au 1,6 km, je visais un chrono aux alentours de 4 min 45 secondes. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait. C’est la première course à laquelle je participe cet été », a-t-il commenté après son arrivée.Au 10 km, Dany Croteau (20-29 ans) a été le plus rapide avec un temps de 33 min 14 s. Ce parcours était du même coup le théâtre du Championnat canadien des Maîtres (35 ans et plus). Daniel Durocher (40-49 ans) a terminé au premier rang de ce groupe d’âge grâce à un temps de 36 min 10 s.À ces 1 200 coureurs des trois distances s’étaient ajouté près de 900 élèves du volet scolaire du Défi, portant le nombre total de participants à plus de 2 000. Une portion du montant servant à l’inscription allait en don à la Fondation Denis-Chartier. Un chèque de 1 300 $ a été remis grâce à la grande participation des coureurs.

image