2 janvier 2020
Bilan de la saison touristique estivale 2019
Près de 300 000 visiteurs à Saint-Hyacinthe l’été dernier
Par: Le Courrier

Les Rendez-vous urbains, qui ont animé la rue des Cascades une partie de l’été, ont contribué au succès de la saison touristique estivale de la région de Saint-Hyacinthe. Photothèque | Le Courrier ©

Saint-Hyacinthe Technopole a dressé dernièrement son bilan de la saison touristique estivale pour le territoire de la grande région de Saint-Hyacinthe. Ce sont près de 300 000 personnes qui ont profité des différents attraits et événements maskoutains au cours de l’été dernier.

Publicité
Activer le son

Ainsi, 65 % des partenaires touristiques de Saint-Hyacinthe Technopole ont confirmé avoir connu un achalandage similaire ou supérieur à l’année précédente. Une proportion semblable de ceux-ci a indiqué avoir connu une bonne ou une très bonne saison touristique (66 %) et avoir remarqué un niveau comparable ou supérieur des dépenses de leurs visiteurs (63 %).

« De façon globale, nous sommes satisfaits des résultats et des retombées touristiques de l’été. Bien que la fréquentation des grands événements estivaux ait connu une légère baisse, notamment en raison des grands écarts de températures, celle-ci a été compensée par la performance des différents attraits du territoire dont la quasi-totalité a connu une hausse. Nous remarquons aussi un intérêt de plus en plus grand pour certains événements dont le rayonnement dépasse de plus en plus les limites de notre région immédiate. C’est le cas notamment des Rendez-vous urbains et du Festival du maïs de Saint-Damase, par exemple », a précisé Nancy Lambert, directrice tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole.

D’ailleurs, cela a eu un effet positif sur la fréquentation des établissements hôteliers du territoire. Ceux-ci ont enregistré un taux d’occupation global de 63 % pour la période allant de juin à septembre. Il s’agit d’une hausse de 9 % par rapport aux résultats de 2018.

« Cette augmentation de l’achalandage dans nos établissements hôteliers est une excellente nouvelle pour la région. Cela démontre que nos efforts de promotion visant à augmenter le nombre de visiteurs qui résident à l’extérieur de notre région et qui demeurent ici pour plus d’une journée ont porté fruit. Cela représente bien sûr davantage de retombées pour nos commerces et attraits locaux », a ajouté Mme Lambert.

L’équipe du bureau d’information touristique, opéré par Saint-Hyacinthe Technopole, a répondu à plus de 2300 demandes représentant quelque 4500 visiteurs au cours de l’été. Les demandes provenaient à 47 % de résidents de la MRC des Maskoutains, 12 % de la Montérégie, 29 % d’ailleurs au Québec et de 12 % de l’étranger.

image