19 avril 2018
Lutte à la sclérose en plaques
Prêts pour les Kilomètres de l’eSPoir?
Par: Benoit Lapierre
Marc Deslauriers, président d’honneur, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Simon Paquin, coprésident d’honneur, et Jacynthe Daigle, directrice de SEPSHA, invitent tout le monde à la 19e marche des Kilomètres de l’eSPoir, le 29 avril. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Marc Deslauriers, président d’honneur, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Simon Paquin, coprésident d’honneur, et Jacynthe Daigle, directrice de SEPSHA, invitent tout le monde à la 19e marche des Kilomètres de l’eSPoir, le 29 avril. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Des centaines de participants sont attendus au centre communautaire Bourg-Joli le dimanche 29 avril pour le grand départ, dès 10 h, de la 19e marche des Kilomètres de l’eSPoir.

Publicité
Activer le son

Les organisateurs de cette activité annuelle de financement de l’organisme Sclérose en plaques Saint-Hyacinthe-Acton (SEPSHA) souhaitent recueillir 25 000 $ grâce à la participation d’au moins 15 équipes de marcheurs.

« Cela fait plusieurs années que nous pouvons marcher ensemble pour les personnes atteintes de sclérose en plaques. Il est important de répondre présent aux événements caritatifs », a souligné le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, en invitant ses concitoyens à prendre part nombreux à la marche du 29 avril.

L’édition 2018 de la Marche de l’eSPoir se déroulera sous l’égide des présidents d’honneur Marc Deslauriers et Simon Paquin, partenaires en gestion de portefeuilles chez Desjardins. « J’ai été surpris par le nombre de personnes touchées de près ou de loin par cette maladie. L’argent amassé permettra de leur offrir de meilleurs services, comme des activités qui contribuent à briser l’isolement », a mentionné Simon Paquin.

La sclérose en plaques est une maladie qui s’attaque au système nerveux central et dont l’apparition peut provoquer une grande variété de symptômes, a expliqué Jacynthe Daigle, directrice de Sclérose en plaques Saint-Hyacinthe-Acton. « Quand on apprend à 25 ans qu’on est atteint de la sclérose en plaques, ça change une vie. Cette maladie entraîne plusieurs diminutions physiques et cognitives. »

Le 29 avril, après une séance d’échauffement, les marcheurs suivront un premier parcours de 2,5 km, puis un second de 2,5 km après une pause de 20 minutes. L’activité se terminera autour d’un buffet à 12 h 15 et avec le dévoilement des résultats.

SEPSHA tiendra aussi un souper-bénéfice le 23 mai au nouveau restaurant La Cage Brasserie sportive, mais tous les billets pour cette activité se sont déjà envolés, a annoncé Mme Daigle. Quant à la campagne de sensibilisation à la lutte contre la sclérose en plaques, elle se déroulera du 10 au 12 mai.

image