30 janvier 2014
Problématique omniprésente
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Jean-François Poulin au chant, Marie-Claude Morin, présidente du conseil d'administration, Richard Bourret à la basse, Maryse Dubé au chant, Stéphane Tessier à la guitare, Martin Tessier, directeur général du Petit Pont, Jean-Denis Major à la batterie et Guy Duhaime au clavier.

Sur la photo, de gauche à droite : Jean-François Poulin au chant, Marie-Claude Morin, présidente du conseil d'administration, Richard Bourret à la basse, Maryse Dubé au chant, Stéphane Tessier à la guitare, Martin Tessier, directeur général du Petit Pont, Jean-Denis Major à la batterie et Guy Duhaime au clavier.

Des gens d’affaires de la région de Saint-Hyacinthe se sont joints à la cause du Petit Pont, organisme qui agit dans le but de maintenir le lien parent-enfant dans un milieu neutre lors de séparations parentales, afin de mettre en place un spectacle-bénéfice. Rock in time se produira à l’Espace RONA du Centre des arts Juliette-Lassonde le mercredi 12 février à compter de 19 h 30.

Publicité
Activer le son

Joindre l’utile à l’agréable. C’est ce que se sont dit Richard Bourret, Me Maryse Dubé, Guy Duhaime, Jean-Denis Major, Jean-François Poulin et Stéphane Tessier lorsqu’ils ont formé leur groupe amateur de musique. L’idée de se rallier à une cause est venue par la suite, pour ainsi venir en aide aux gens de la région en récoltant des dons, et ce, tout à fait bénévolement, explique Maryse Dubé.

« C’était, à la base, un projet sans grande envergure. Nous nous sommes dit, en tant que gens du milieu des affaires, on peut faire une différence en encourageant les gens de chez nous. Je connaissais déjà la cause du Petit Pont, alors j’ai décidé de présenter l’organisme à mes collègues et tout le monde était content », s’est exprimée Me Dubé.En plus de rejoindre une cause locale, la différence et l’implication financière sur le terrain devaient être directes pour le groupe. Effectivement, les fonds amassés serviront entre autres à la dispense de service sur le territoire.

Le Petit Pont offre depuis 21 ans des services de supervision de droit d’accès pour les parents dont l’accessibilité aux enfants est interrompu, difficile ou conflictuel. Ayant la protection des enfants à coeur, l’organisme souhaite minimiser les impacts d’une séparation sur ces derniers.

« Actuellement, notre organisme vient en aide à près de 200 familles dans la région maskoutaine, a confirmé Martin Tessier, directeur général du Petit Pont. Nous souhaitons faire l’acquisition d’une maison à Saint-Hyacinthe afin d’offrir un lieu mieux aménagé en fonction des besoins des familles pour les rencontres, par exemple, une cour arrière et une cuisine seraient d’une grande utilité. »Rock in time présentera une rétrospective du rock entre les années 1950 à 2000, des chansons entraînantes qui ont marqué autant le public que les musiciens. Pour information: 450 773-2225 ou par courriel à l’adresse direction@petitpont.org.

image