7 février 2013
Hockey junior AAA
« Quand tu comptes six buts, tu es censé gagner »
Par: Maxime Prévost Durand
Les Condors ont pris une avance de 3 à 0 en première période en profitant d'un départ lent des joueurs des Lauréats.

Les Condors ont pris une avance de 3 à 0 en première période en profitant d'un départ lent des joueurs des Lauréats.

Malgré une performance de six buts marqués par les Lauréats samedi soir au Stade L.-P.-Gaucher, les Condors de Kahnawake se sont sauvés avec une victoire de 8 à 6. Ils ont du même coup ravi la 10e position au classement général que détenait le Cégep de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

« Quand tu comptes six buts, tu es censé gagner la partie », sont les premiers commentaires de l’entraîneur-chef des Lauréats, Stéphane Donais, au terme de ce match disputé en deux temps.

Dans un premier temps, les Lauréats ont offert un jeu quelque peu brouillon et n’ont pas paru affamés de victoire. Les visiteurs ont sauté sur l’occasion pour prendre une confortable avance de trois buts au terme de la première période.Après ce 3e filet, le second de Jean-Philippe Caron dans la rencontre, un temps d’arrêt a été demandé par les Lauréats. « J’ai laissé Philippe (Deaudelin, le capitaine) parler aux joueurs, raconte l’entraîneur-chef. Il a pris en charge ce temps d’arrêt. C’est bien de voir un gars qui veut continuer de se battre. » Hugo Saint-Pierre a quant à lui tenté de relancer les siens en parlant avec ses poings dans un combat contre Michel Parent, bataille qui n’a pas fait de maître.Au retour du premier entracte, Charles-Antoine Roy a marqué avec moins d’une minute d’écoulée à la deuxième période lors d’un avantage numérique, lançant la remontée des Lauréats. Les Condors ont ajouté un quatrième filet en début de période, mais ce but n’a pas arrêté pour autant le Cégep de Saint-Hyacinthe, visiblement plus affamé et opportuniste.Les Lauréats ont réussi à ramener les deux clubs à la case départ, contre toute attente, avec un pointage de 4 à 4. Kahnawake semblait toutefois en mission au Stade L.-P.-Gaucher et a riposté avec quatre autres buts sans réplique en fin de 2e période, avec notamment le 3e du match de Jean-Philippe Caron, et en début de 3e engagement, pour prendre les devants 8 à 4.Cette fois, c’en était trop pour les Lauréats qui ont manqué de temps. Ils ont tout de même ajouté deux autres filets, pour réduire l’écart à 8 à 6, avant que la sirène ne retentisse pour annoncer la fin de la rencontre.Dans la défaite, l’avantage numérique du Cégep de Saint-Hyacinthe a été efficace malgré tout puisque quatre de leurs six buts ont été marqués en pareilles circonstances.

Calendrier et classement

La période que l’on voit venir depuis le début de la saison est arrivée. Pour terminer sa première campagne dans la LHJAAAQ, les Lauréats disputeront sept de leurs neuf derniers matchs sur la route, une tâche qui n’aura rien de facile.

« Notre objectif est de terminer au 10e rang et il est très réalisable, croit Stéphane Donais. Pour y arriver, il va falloir que nos meilleurs soient les meilleurs. »Le classement se resserre de plus en plus pour les dernières places disponibles en vue des séries éliminatoires. L’écart entre la 10e et la 12e position n’est que de trois points, un écart semblable entre la 12e et la 13e, déterminant une place en série ou non.Les Lauréats tenteront d’aller chercher un maximum de points pour démarrer cette séquence de matchs à l’étranger en affrontant les Cougars de Sherbrooke, samedi, et les Mustangs de Vaudreuil-Dorion, dimanche.

image