12 mai 2020
Point de presse du 12 mai
« Quand vous sortez de chez vous, mettez-vous un masque », demande Legault.
Par: Rémi Léonard

Capture d'écran | Assemblée nationale du Québec

Le gouvernement Legault recommande maintenant à tous les Québécois le port du masque en public. C’est un changement de consigne important par rapport aux dernières semaines. On parle ici d’un couvre-visage ou d’un masque artisanal, pas nécessairement d’un masque de procédure comme ceux en milieu hospitalier.

Publicité
Activer le son

Cette nouvelle recommandation pourra permettre de « revenir plus rapidement à une vie plus normale », a-t-il déclaré. Il souhaite que le plus de gens possible suivent cette recommandation. C’est particulièrement important dans les situations où le deux mètres de distance ne peut être respecté, comme dans les transports en commun ou les commerces achalandés, par exemple. « Au début ça va faire bizarre, mais on va s’habituer », a lancé le PM.

C’est par ailleurs une « bonne habitude » à prendre même lorsqu’on couve un rhume ou une grippe ordinaire, a indiqué le premier ministre. Il s’agit avant tout de « protéger les autres », a-t-il rappelé.

Il s’agit d’une « recommandation forte », mais il n’y a pas de mesures coercitives prévues, pour l’instant du moins. Pour donné l’exemple, le premier ministre s’est présenté au début de sa conférence de presse avec un masque au visage.

Les nouveaux décès sont toujours importants (118) et concentrés dans le Grand Montréal. Le total atteint maintenant 3131 personnes décédées. Le nombre de nouveaux cas se porte à 758 aujourd’hui, un niveau plutôt stable. C’est encourageant, selon le gouvernement, étant donné que le nombre de tests réalisés a commencé à augmenter. Ce n’est toutefois pas autant que souhaité. Legault a affirmé qu’il manquait de volontaires pour se faire tester. Il a donc lancé un appel aux gens qui habitent les « zones chaudes ».

Les cas totaux atteignent maintenant 39 225. Dans les hôpitaux, on retrouve 186 patients aux soins intensifs, en baisse de 7, et 1841 personnes hospitalisées, en hausse de 3.

image