17 septembre 2015
Quatre personnalités admises au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec
Par: Le Courrier

La Corporation du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec vient d’annoncer l’admission de Donald Brochu, Christian Lacasse, Jean-Paul Thériault et à titre posthume Jean Garon, au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec. Cet événement sera souligné lors du banquet annuel de la ­corporation qui aura lieu, à Québec, le dimanche 20 septembre, à la salle de bal du Château Frontenac.

En tant que président d’Agri-Marché, ­Donald Brochu, a évolué dans de ­nombreux domaines de la production et de la commercialisation agricole et y a laissé sa marque. Dans les années 1970, cet entrepreneur a placé les bases et fait la promotion de la production ­porcine. Il a contribué à l’établissement de plusieurs fermes porcines. Au cours de sa carrière, il a su innover afin de ­trouver des solutions et ainsi transformer des difficultés en défis à relever.

Pour sa part, Christian Lacasse est ­agriculteur à Saint-Vallier de Bellechasse. Ses qualités de travaillant et son côté ­minutieux le guideront et forgeront le parcours de sa vie professionnelle. En plus d’être propriétaire avec sa conjointe d’une entreprise laitière reconnue par ses pairs et pour ses excellents résultats, M. Lacasse a consacré une partie de sa vie professionnelle à aider ses collègues, ­producteurs agricoles, en s’impliquant dans diverses organisations. Son implication dans l’Union des producteurs ­agricoles pour laquelle il occupa la présidence de 2007 à 2011, fût marquante pour le développement de l’agriculture du Québec.

Fils de producteur laitier, Jean-Paul Thériault a eu une carrière professionnelle dans le mouvement coop de 1972 à 2011. Il a occupé la direction générale de la Coop Purdel de 1993 à 2011. Au cours de sa carrière chez Purdel, il a été un ­instigateur de la transmission de ­l’information et de la formation chez les produteurs agricoles. Il a été l’élément déclencheur d’infrastructures importantes au sein de l’entreprise tel que le centre de grains qui a permis de concientiser les agriculteurs à produire des grains de qualité, contribuant ainsi à améliorer la rentabilité de ces derniers. Il a participé à l’utilisation habile des engrais afin d’optimiser la fertilisation des sols. Jean-Paul Thériault a permis à l’agriculture de continuer à croître et aux producteurs de la région, de se développer.

Ministre de l’agriculture du Québec de 1976 à 1985, Jean Garon a laissé un ­souvenir d’engagement profond, de ­détermination, de dynamisme et d’amour-passion envers l’agriculture et les agriculteurs. À ses débuts à titre de ministre de l’agriculture, il a compensé son inexpérience du monde agricole en rencontrant les agriculteurs sur le terrain afin de comprendre les problématiques qu’ils vivaient et trouver des solutions. Son oeuvre compte de grandes réalisations qui ont façonné l’agriculture ­québécoise. En voici quelques exemples : la Loi sur la protection du territoire ­agricole, l’objectif d’autosuffisance ­alimentaire et le concours Villes et Villages fleuris du Québec.

Ces quatre personnalités verront leur photographie installée en permanence dans la galerie du Temple de la ­renommée au 2740 avenue Beauparlant à Saint-Hyacinthe, comme pour les 83 autres déjà reconnues depuis l’inauguration du temple en juin 1992.

Toute personne intéressée à assister au banquet donné à cette occasion, le 20 septembre, pourra se procurer des ­billets au coût de 80 $ par personne en communiquant avec le secrétariat du Temple de la renommée de ­l’agriculture au numéro 450 773-9307 poste 221.

image