16 août 2012
Qui est le directeur du scrutin?
Par: Maxime Prévost Durand
Yvon Caron, directeur du scrutin à Saint-Hyacinthe, souhaite voir le taux de participation monter dans la circonscription lors du prochain vote. En 2008, il était de 63 %.

Yvon Caron, directeur du scrutin à Saint-Hyacinthe, souhaite voir le taux de participation monter dans la circonscription lors du prochain vote. En 2008, il était de 63 %.

Le directeur du scrutin a un rôle plutôt effacé dans le cadre des élections. Pourtant, le bon déroulement de celles-ci ne pourrait être assuré sans son travail ardu durant toute la campagne électorale.

publicité

Du lundi au vendredi, de 9 h à 21 h, du samedi au dimanche, de 9 h à 17 h, c’est l’horaire d’Yvon Caron, le directeur du scrutin de la circonscription de Saint-Hyacinthe, pour la durée des élections. Un horaire pratiquement aussi chargé que celui des candidats eux-mêmes. « Je ne suis pas trop épuisé, j’ai encore de l’énergie », blague-t-il.

Les tâches se veulent surtout administratives. Trouver un local, le matériel et le personnel nécessaire pour le bon déroulement des activités. Au total, plus de 800 personnes sont engagées pour les différentes tâches à effectuer durant les élections. C’est aussi à lui que les différents candidats vont porter leur candidature afin que leur nom apparaisse sur les bulletins de vote.Mais surtout, le rôle du poste de directeur du scrutin est de servir la démocratie selon M. Caron. « Auparavant, c’était un devoir d’aller voter. Maintenant, ce droit semble être tenu pour acquis et ça ne devrait pas être le cas. » Des campagnes par le directeur général des élections du Québec sont d’ailleurs en cours sous le slogan « Je vote au Québec ».

Son parcours

Yvon Caron a travaillé au sein de l’administration de la Financière agricole, pour le gouvernement du Québec, tout au long de sa carrière, soit pendant plus de 33 ans. C’est en 2010, alors qu’il songeait à la retraite, qu’il a saisi l’opportunité de devenir le directeur du scrutin ici même, à Saint-Hyacinthe.

« J’ai vu une annonce dans le journal et je me suis dit que j’allais tenter ma chance. Je suis maintenant retraité en période morte et directeur du scrutin durant les élections. Quoiqu’il faut toujours être prêt dans l’éventualité du déclenchement d’une élection. »Un directeur du scrutin est nommé pour une période de dix ans. Avec cette nomination, M. Caron est en place à titre de directeur du scrutin pour les huit prochaines années, lui qui occupe déjà ce poste depuis 2010. Il en est donc à ses premières élections.

Dates importantes

La campagne électorale doit se dérouler dans un échéancier très spécifique. Ainsi plusieurs dates sont à retenir, dont voici les plus importantes.

Les différents partis ont la possibilité de faire une déclaration de candidature jusqu’au 18 août à 14 h. Saint-Hyacinthe et les circonscriptions avoisinantes ne devraient pas voir d’autres candidats s’ajouter, à moins de la présence d’un candidat indépendant, puisque les noms des représentants de chaque parti sont annoncés.Le vote par anticipation se déroulera les 26 et 27 août au bureau de vote qui vous sera désigné. Pour le trouver, il suffit de visiter monvote.qc.ca et cliquer sur l’onglet « électeurs » à la gauche. Le vote se fera également la journée du scrutin, soit le 4 septembre.Pour ceux qui ne peuvent se présenter à ces dates, il sera possible de voter au bureau du directeur du scrutin les 24, 25, 28, 29 et 30 août. La même procédure s’applique pour trouver le bureau de vote.Nouveauté cette année, les personnes séjournant dans une circonscription n’étant pas la leur durant la période de vote pourront aller voter pour leur circonscription dans le bureau de vote le plus proche d’où ils se trouvent, peu importe où au Québec. Le tout dans l’objectif de hausser le taux de participation.

image