21 novembre 2013
La lecture en cadeau - Qui a lu, lira
Quinze ans passés à distribuer des livres jeunesse neufs
Par: Le Courrier
Marie Turgeon, porte-parole du programme La lecture en cadeau.

Marie Turgeon, porte-parole du programme La lecture en cadeau.

La Fondation pour l’alphabétisation et la comédienne et porte-parole Marie Turgeon vous invitent à acheter un livre jeunesse neuf pour un enfant issu d’un milieu défavorisé, dans le cadre de la 15 e édition du programme La lecture en cadeau!

Publicité
Activer le son

Appuyez le programme en visitant l’une des 145 librairies et 100 bibliothèques participantes au Québec durant les mois de novembre et de décembre. En endossant cette cause, vous contribuez à transmettre la magie de la lecture à des enfants de votre région vivant dans des familles où le rapport aux livres est bien souvent inexistant.

« Un bébé qui mâchouille un livre à six mois accroît ses chances d’en dévorer le contenu à 14 ans! Donner l’accès au livre et à la lecture dès le plus jeune âge est un facteur essentiel pour développer le goût de lire », souligne Diane Mockle, présidente-directrice générale de la Fondation. C’est dans cet esprit que La lecture en cadeau s’unit encore cette année au programme Naître et grandir pour rappeler au public l’importance d’offrir des livres aux tout-petits de 0 à 5 ans. Depuis de nombreuses années maintenant, la Fondation pour l’alphabétisation se mobilise pour faire entrer la lecture au sein des foyers québécois défavorisés. « Plus tôt un enfant est en contact avec le livre, meilleures sont ses chances de persévérer à l’école. Aimer lire, c’est aimer apprendre!, assure Marie Turgeon, porte-parole du programme. C’est fondamental! Il faut rendre la lecture accessible à tous les enfants. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 40 000 livres! »

15 e anniversaire de La lecture en cadeau

La lecture en cadeau est née lors de la fameuse tempête de verglas de 1998. Cherchant un moyen de permettre au public de poser annuellement un geste pour atteindre le public cible, Sophie Labrecque, alors présidente-directrice générale de la Fondation, a eu l’idée originale du programme, en collaboration avec des amis professeurs.

La Fondation est ainsi devenue l’une des pionnières en matière de prévention de l’analphabétisme et du décrochage scolaire en assurant la distribution de livres jeunesse neufs à des enfants vivant en milieu défavorisé à travers tout le Québec. Jusqu’à présent, plus de 323 000 enfants et leur famille ont pu bénéficier du programme!

image