23 mai 2019
Boxe
Raphaël Courchesne expéditif au Casino
Par: Maxime Prévost Durand

Raphaël Courchesne s’est imposé en seulement deux rounds face à Nestor Faccio le 17 mai, signant sa 6e victoire en autant de combats. Photo Sébastien St-Jean | EOTTM

Moins de deux rounds, c’est tout ce dont a eu besoin Raphaël Courchesne pour l’emporter par arrêt de l’arbitre face à l’Uruguayen Nestor Faccio (17-10-2), le 17 mai, dans le cadre d’un gala du promoteur Eye of the Tiger au Casino de Montréal.

De retour à la compétition pour la première fois depuis janvier, le boxeur maskoutain s’est imposé par son calme, son opportunisme et une force de frappe à la fois efficace et précise pour enregistrer une 6e victoire en autant de combats chez les professionnels, une 3e par KO.

« Je suis content parce que j’ai rebondi fort après mon dernier combat qui avait été plus difficile. J’ai fait un bon camp d’entraînement, j’étais prêt. Je suis revenu plus fort et j’ai montré ce que j’étais capable de faire », a commenté Courchesne dans un entretien téléphonique avec LE COURRIER.

Avec cinq combats derrière la ceinture, le pugiliste d’à peine 20 ans a pris une approche différente face à Nestor Faccio, qu’il savait coriace, une stratégie qui a porté ses fruits.

« Il s’était battu deux fois contre de bons espoirs canadiens et il ne s’était jamais fait arrêter. Je m’attendais à faire pas mal de rounds – NDLR le combat était prévu pour six rounds -, donc j’ai changé un peu la façon de commencer le combat, a raconté Courchesne. Avant, je partais en fou pour avoir le KO rapidement, mais là, je suis parti plus relaxe, j’ai pris le temps de calculer mes distances au premier round, puis au deuxième, j’ai eu l’opportunité de faire une contre-attaque et ça lui a fait mal. J’ai sauté sur l’occasion et j’ai réussi à le pincer avec de bons coups jusqu’à ce que l’arbitre arrête le combat. Je n’ai pas cherché à créer un moment, j’ai attendu qu’il se présente à moi et j’en ai profité. »

Quelques jours à peine après sa victoire, le protégé du Club de boxe de Saint-Hyacinthe reprenait déjà un entraînement léger avant d’enchaîner avec un autre camp d’entraînement puisqu’un nouveau défi l’attend dans moins d’un mois. Il est prévu qu’il remonte dans le ring aussi tôt que le 15 juin dans le cadre du prochain gala d’Eye of the Tiger, qui sera présenté cette fois à Shawinigan. Si tout va comme prévu, il pourrait également se battre le 29 juin à Thetford Mines.

image