27 juin 2019
Repêchage LNH
Raphaël Lavoie tombe dans l’œil des Oilers
Par: Maxime Prévost Durand

L’ancien Gaulois Raphaël Lavoie a été sélectionné au 38e rang du repêchage de la LNH par les Oilers d’Edmonton. Photo NHL.com

Un ancien attaquant des Gaulois de Saint-Hyacinthe, Raphaël Lavoie, a fait un pas de plus vers son rêve de jouer dans la LNH. Le Chamblyen a été repêché par les Oilers d’Edmonton au 2e tour de l’encan 2019, samedi.

Publicité
Activer le son

Évoluant avec les Mooseheads d’Halifax, avec qui il a connu énormément de succès dans les deux dernières saisons, Lavoie figurait parmi les plus beaux espoirs de la LHJMQ en vue de ce repêchage. Plusieurs le voyaient même être appelé dès la 1re ronde par l’une des 31 équipes de la LNH, mais il a fallu patienter quelques rangs plus tard avant que sa sélection soit officialisée, au 38e échelon.

« Je n’avais pas d’attente quand je suis arrivé au repêchage, je voulais juste me faire repêcher par une équipe de la ligue nationale et ce but-là est atteint, donc je suis content », a-t-il commenté en point de presse dans les minutes qui ont suivi sa sélection.

Lavoie semblait heureux de se retrouver avec les Oilers, une équipe qui compte dans ses rangs un certain Connor McDavid. « C’est une excellente organisation et il y a de très bons joueurs là. »

Au cours de la dernière saison, le joueur de 6 pi 4 po, qui pèse près de 200 lb, a cumulé 73 points en 62 matchs du calendrier régulier. Il a littéralement explosé en séries avec une impressionnante récolte de 32 points, dont 20 buts, en seulement 23 rencontres, aidant les Mooseheads à atteindre la finale de la Coupe du Président et de la Coupe Memorial.

Quant à son passage avec les Gaulois, il faut remonter à la saison 2015-16 pour le voir faire ses débuts dans la ligue midget AAA. Fraîchement gradué du bantam AAA, Lavoie avait obtenu 12 buts et 14 aides à sa première campagne dans le circuit. Il avait ensuite entamé la saison 2016-17 dans la LHJMQ avec les Mooseheads, mais il avait demandé à retourner avec les Gaulois à la mi-octobre. L’attaquant avait finalement joué une quinzaine de parties dans la ligue midget AAA, cumulant tout de même 7 buts et 11 passes durant cette période, avant de retourner pour de bon à Halifax à la pause des Fêtes.

Dans l’histoire des Gaulois, seulement deux joueurs ont été sélectionnés en 1re ronde du repêchage de la LNH. L’attaquant Anthony Beauvillier avait été le premier à réaliser l’exploit en 2015, sélectionné au 28e rang par les Islanders de New York. Deux ans plus tard, en 2017, le défenseur Pierre-Olivier Joseph était devenu le Gaulois le mieux repêché en étant choisi au 23e rang par les Coyotes de l’Arizona.

Par ailleurs, même s’ils n’ont pas été sélectionnés lors du repêchage, deux autres anciens des Gaulois ont reçu des invitations pour participer au camp de développement d’équipes de la LNH. Jacob Gaucher, des Foreurs de Val d’Or, aura un essai avec les Bruins de Boston, tandis que Sean Larochelle, des Tigres de Victoriaville, a été invité par les Maple Leafs de Toronto.

image