30 janvier 2014
Olymel
Rapprochement des activités d’élevage et de transformation du secteur porcin
Par: Jean-Luc Lorry

La Coop fédérée et sa filiale de transformation des viandes, Olymel, annonce que les services techniques et conseils aux producteurs du secteur porcin comme la régie d’élevage, le bien-être animal, la qualité de la viande, ainsi que les activités de Sogeporc, filiale spécialisée dans l’amélioration et la commercialisation de la génétique porcine, seront désormais placés sous la responsabilité d’Olymel.

Publicité
Activer le son

La cinquantaine d’employés de Sogeporc et ceux des Services techniques sous la direction d’Étienne Hardy joindront également les rangs de l’équipe d’Olymel.

Dans le cadre de ces changements, Olymel travaillera également en étroite collaboration avec le Service de l’alimentation animale de La Coop fédérée tant pour répondre aux besoins de l’Est que de l’Ouest du pays. Enfin, dans le cadre de ces changements et pour mieux gérer ces nouvelles responsabilités, Olymel a créé un poste de vice-président, Production porcine, Est du Canada. Cette fonction sera assumée par Robert Brunet.« La réorganisation que nous annonçons traduit la volonté que nous partageons avec nos propriétaires de rapprocher les activités d’élevage de celles de la transformation dans le but d’atteindre un plus haut niveau de coordination des activités de notre entreprise. Ces changements correspondent de plus à une logique opérationnelle qui reflète le développement d’Olymel au cours des dernières années », indique Réjean Nadeau, président-directeur général d’Olymel.« Ces nouvelles responsabilités permettront un renforcement des synergies découlant de l’évolution de l’entreprise et notamment de l’acquisition, en janvier dernier, de l’ensemble des actifs canadiens de Big Sky Farms, troisième producteur de porcs en importance au Canada et dont les installations sont situées en Saskatchewan », poursuit M. Nadeau. Créée il y a plus de 25 ans par La Coop fédérée et des coopératives locales, Sogeporc a largement contribué au développement de nombreuses entreprises porcines familiales, mais également au dynamisme et aux succès des filières porcines québécoise et canadienne. « Cette réorganisation découle d’une réflexion stratégique entreprise conjointement avec Olymel pour mieux répondre à l’évolution de notre secteur porcin. Nous avons ainsi l’assurance que l’expertise précieuse acquise au fil des années chez Sogeporc et dans les services techniques associés à la production porcine demeurera dans le giron de La Coop fédérée », complète Claude Lafleur, chef de la direction de La Coop fédérée.

J-L.L

image