25 avril 2019
Ratification d’un premier contrat de travail chez Semex à Saint-Hyacinthe
Par: Le Courrier

Photo François Larivière | Le Courrier ©

Syndiqué(e)s depuis août 2018, les 35 technicien(ne)s de laboratoire travaillant chez Semex, à Saint-Hyacinthe, ont ratifié l’entente intervenue entre le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et de commerce, section locale 1991-P (TUAC 1991-P) et l’employeur. La nouvelle convention collective de trois ans, en vigueur depuis le 19 mars, prendra échéance en 2022. L’entente négociée par le syndicat des TUAC 1991-P apporte plusieurs améliorations aux conditions de travail des technicien(ne)s de laboratoire de cette entreprise spécialisée dans le développement et la commercialisation de la semence de taureau aux fins d’insémination. Le taux horaire passe de 19 $ l’heure travaillée à 25 $; l’assurance collective sera payée entièrement par l’employeur; l’ajout de six journées de maladie; et une contribution de l’employeur de 5 % au régime de retraite.

image