22 novembre 2012
Hockey junior AAA
Récolte de trois points sur six pour les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Les Lauréats ont donné une fière opposition à leurs adversaires, dont les Braves de Valleyfield. Ils sont ressortis du week-end avec trois points sur une possibilité de six.

Les Lauréats ont donné une fière opposition à leurs adversaires, dont les Braves de Valleyfield. Ils sont ressortis du week-end avec trois points sur une possibilité de six.

La commande était grosse ce week-end pour les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. Trois matchs, trois jours consécutifs, deux clubs de leur division (les Inouks de Granby et le Titan de Princeville) et les Braves de Valleyfield. Ils en sont ressortis avec trois points sur une possibilité de six, affichant une victoire, une défaite et une défaite en prolongation.

Dimanche après-midi, les Lauréats étaient en action contre les Braves au Stade L.-P.-Gaucher. Malgré une bonne opposition, des tentatives de jeux plus complexes ont causé leur perte en prolongation.

La formation de Valleyfield et celle menée par Stéphane Donais se sont échangé les devants à répétition durant la rencontre. Les Braves ont été les premiers à s’inscrire au pointage avec seulement 29 secondes d’écoulées au tableau indicateur. Avant la fin de la première période, Raphaël Bernier a inscrit son premier filet de la saison pour créer l’égalité.Philippe Lévesque a ensuite déjoué Simon Bergeron en deuxième période pour permettre aux siens d’avoir une priorité d’un but sur les Braves. L’attaque des Braves est revenue à la charge quelques instants plus tard, ramenant les deux équipes à la case départ.La prolongation a été nécessaire pour déterminer un vainqueur dans ce duel. Un jeu de finesse infructueux a permis aux visiteurs d’obtenir la chance de marquer dont ils avaient besoin pour se sauver avec la victoire. « On répète sans cesse les mêmes erreurs d’exécution, les gars tentent des jeux trop complexes, ils ne gardent pas le jeu simple », a commenté Stéphane Donais, mécontent de la tournure des événements.La veille, les Inouks de Granby se sont vengés de leur défaite aux mains des Lauréats une semaine plus tôt. Ils ont rapidement pris une avance de trois buts en première période, montrant aux joueurs du Cégep de Saint-Hyacinthe qu’ils allaient devoir travailler fort pour les battre de nouveau.C’est à ce moment que Charles-Antoine Roy a décidé de prendre les choses en mains. Il a poussé la rondelle au fond du filet deux fois plutôt qu’une en début de deuxième tiers. Un filet d’Érik Longtin, son deuxième du match, a permis aux Inouks de reprendre une priorité de deux buts.Charles-Antoine Roy n’avait pas dit son dernier mot. L’attaquant des Lauréats a complété son tour du chapeau, toujours en deuxième période. Philippe Lévesque a poursuivi la lancée des Lauréats et a ramené les deux clubs nez à nez. « On a démontré beaucoup de caractère dans cette période. Un vétéran comme Charles-Antoine a pris les choses en mains », souligne Stéphane Donais.Au cours de cette même période, les Lauréats ont perdu les services d’un joueur-clé, le gardien Julien Giroux. Une collision est à l’origine de cette blessure, au niveau du genou selon les premières observations. Il devait consulter un médecin lundi.Les Inouks ont marqué une fois de plus en milieu de troisième période, par l’entremise de Cody Linteau. Cette fois, c’en était trop pour les Lauréats qui se sont avoués vaincus, 5 à 4.La troupe de Stéphane Donais avait pourtant commencé le week-end en force dans une victoire de 7 à 4 contre le Titan de Princeville. L’avantage numérique des Lauréats a très bien fonctionné, marquant quatre fois en huit opportunités.Le Titan a été le premier à s’inscrire au pointage, mais les Lauréats ont assuré une réplique de trois buts. Étienne Dufresne, Hugo Vincent et Charles-Antoine Roy ont marqué tour à tour avant la fin de la première période.Princeville est revenu dans la partie au deuxième tiers grâce à deux filets de Marc-Antoine Lessard pour créer l’égalité. Deux pénalités ont toutefois coûté cher au Titan. Sébastien Gauthier et David Marcotte ont battu le gardien adverse, portant les Lauréats en avant 5-3. Ils n’ont plus été inquiétés par la suite.Après une semaine très chargée, les Lauréats pourront souffler un peu puisqu’un seul match est à l’horaire pour la prochaine semaine. Ils visiteront les Montagnards de Sainte-Agathe vendredi soir.

image