26 juillet 2012
Recyclons nos contenants de peinture vides
Par: Le Courrier

Selon l’organisme Éco-peinture, près de 80 millions de kilogrammes de peinture architecturale sont vendus annuellement au Québec et conséquemment, plus de 15 millions de contenants sont disposés de façon aléatoire sur l’ensemble du territoire québécois. Les contenants représentent près de 20 % des volumes manipulés à l’occasion des collectes de récupération de peinture.

 

Afin d’optimiser la performance du programme de récupération des peintures, les citoyens sont invités à conserver les contenants en métal de peinture vides et à les diriger vers la récupération des métaux, à l’un ou l’autre des écocentres de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

La Régie invite donc tous les citoyens de ses municipalités membres à emboîter le pas. Pour ce faire, il suffit de laisser sécher entièrement le contenant vide sans replacer le couvercle, après avoir léché le fonds et les parois avec le pinceau. Le contenant s’assèchera rapidement et il suffira tout simplement de rapporter les contenants vides et sans couvercles, à l’un ou l’autre des écocentres de la Régie, où ils seront dirigés vers les lieux de récupération de métaux. Les écocentres de la Régie sont ouverts chaque samedi et dimanche, de la mi-avril à la fin de novembre, de 8 h 30 à 16 h 30 et sont situés au 1880, rue Brouillette à Saint-Hyacinthe et au 80, rue Noël-Lecomte à Acton Vale. Quant aux contenants dans lesquels se trouvent encore des restes de peinture, ceux-ci doivent toujours être apportés lors des collectes de résidus domestiques dangereux ou aux écocentres de la Régie situés à Saint-Hyacinthe et à Acton Vale, afin que la peinture puisse être récupérée et réutilisée. Dans un contexte de développement durable, la Régie invite d’ailleurs tous les citoyens à utiliser la peinture récupérée pour la réalisation de leurs projets. Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter la Régie au 450 774-2350.

 

image