4 avril 2013
Réduire sa consommation d’énergie : investir au bon endroit
Par: Le Courrier

Règle no 1 : l’énergie la plus efficace est celle qu’on ne consomme pas

publicité

Rénoclimat, novoclimat, éconologie, écomobilité sont tous des termes de programmes gouvernementaux d’aides pour économiser de l’énergie.

L’énergie, selon Hubert Reeves, c’est le prochain élément important qui constituera une crise planétaire. Aussi bien commencer tout de suite à l’économiser!

Règle no 1 : l’énergie la plus efficace est celle qu’on ne consomme pas

Cela passe par des choix de consommation efficace et durable étant donné que tout produit de consommation nécessite une quantité importante d’électricité, de gaz, de matières et d’eau pour être produit. Réfléchir avant d’acheter, prendre le vélo pour des distances de moins de 5 km, etc.

Règle no 2 : rien ne sert de courir, il faut partir à point

En matière d’efficacité énergétique, au Québec, le chauffage et la climatisation constituent autour de 50 % des dépenses de consommation résidentielle. À budget réduit, il est préférable d’investir dans des rénovations éconergétiques du type isolation des fondations et de l’entretoit. Privilégiez les produits Energy Star® et comparez les étiquettes d’efficacité vous serez surpris. Les appareils ménagers grugent un autre 20 % de la facture d’électricité.

Règle no 3 : changer ses habitudes

Les habitudes de vie sont déterminantes en termes de contrôle de la consommation d’énergie. Lorsque vous êtes absents et la nuit, abaisser la température de 2 à 3ºC fait une différence notable sur le compte de chauffage. Réduire le temps de douche. Laver à l’eau froide. Sécher son linge à l’extérieur. Optez pour l’écoconduite pour réduire significativement sa consommation d’essence.

Enfin, passez le mot auprès de vos collègues, de votre employeur et de vos dirigeants pour qu’ensemble l’énergie soit utilisée à bon escient, ce qui permet d’éloigner les projets nucléaires et pétroliers qui risquent de contaminer l’environnement et de faciliter un virage vers des énergies renouvelables, dont le négawatt (celui qu’on ne consomme pas!). Pour plus d’information : www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

image