5 décembre 2013
Où sont les anciens Gaulois?
Regard sur quelques membres de l’édition 2012-13
Par: Maxime Prévost Durand

Les anciens Gaulois Anthony Beauvillier, Jérémy Roy, Guillaume Brisebois, Antoine Waked et Nicolas Leblond en sont à leur toute première saison dans la LHJMQ. Mathieu Ayotte et Anthony Beauregard avaient quant à eux déjà disputé quelques rencontres avec leur formation junior majeur respective la saison dernière, en plus d’apporter leur contribution à l’édition 2012-13 des Gaulois. Regard sur leur rendement depuis le début de la saison dans le circuit Courteau.

Jérémy Roy est sans doute le joueur qui a eu le plus d’impact au sein de son équipe, le Phoenix de Sherbrooke. Choix de première ronde au dernier repêchage de la LHJMQ, quatrième joueur sélectionné au total, le défenseur de 16 ans est utilisé à toutes les sauces par son entraîneur Judes Vallée. Il compte notamment un total de 6 buts marqués et de 10 aides récoltées, bon pour 16 points.

Le seul bémol à sa fiche présentement est le différentiel de – 17 qu’il affichait après 27 rencontres. Il faut toutefois considérer que le Phoenix ne figure pas parmi l’élite de la ligue, pointant au 16 e rang. La formation sherbrookoise a accordé une trentaine de buts de plus qu’elle en a marqués.Pour Anthony Beauvillier, deuxième choix au total au repêchage de juin, le début de saison s’est fait un peu plus discret avec les Cataractes de Shawinigan. L’équipe de la Mauricie est bonne dernière au classement de la LHJMQ, ne comptant que trois victoires.Champion marqueur dans la Ligue midget AAA avec les Gaulois pour la saison 2012-13, le Maskoutain n’a trouvé le fond du filet que quatre fois en 27 rencontres avec Shawinigan, en plus de cinq aides amassées pour un cumulatif de neuf points. En entrevue au Nouvelliste, ni Beauvillier, ni l’entraîneur des Cataractes, Martin Bernard, n’ont voulu sonner l’alarme, estimant qu’il y avait une adaptation à faire en arrivant dans les rangs juniors à 16 ans.L’autre choix de première ronde à la plus récente loterie dans la LHJMQ, le défenseur Guillaume Brisebois, 5 e au total, affiche le meilleur différenciel chez le Titan d’Acadie-Bathurst avec + 3. En 24 parties, il avait récolté 8 aides.Brisebois, de même que Roy et Beauvillier, ont été sélectionnés afin de représenter l’Équipe du Québec lors du Défi mondial U17 à Cape Breton, au Nouveau-Brunswick du 29 décembre au 4 janvier.Par ailleurs, Nicolas Leblond a disputé 14 des 27 parties du Drakkar de Baie-Comeau depuis le début de la saison, sa première dans les rangs juniors, et compte une aide. La situation est semblable pour Antoine Waked, avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Il a marqué un but et récolté une aide en 11 parties disputées.

Beauregard bien en place à Val-d’Or

Le capitaine de l’édition 2012-13 des Gaulois, Anthony Beauregard, se tire fort bien d’affaire avec les Foreurs de Val-d’Or avec ses 13 points, dont trois buts. Il joue d’ailleurs sur le même trio qu’un autre ex-Gaulois, Nicolas Aubé-Kubel, avec les Foreurs depuis deux saisons déjà. Ensemble, accompagnés d’Anthony Richard, ils forment un trio rapide et productif.

S’il n’avait disputé que quatre parties avec les Foreurs la saison dernière, le joueur de 18 ans a maintenant une place de choix en Abitibi, n’ayant raté aucune partie depuis septembre. En entrevue avec l’Abitibi Express, Beauregard estimait que sa saison passée avec les Gaulois l’an dernier lui a permis de gagner en confiance afin d’arriver fin prêt cet automne à Val-d’Or.Mathieu Ayotte, qui a terminé la saison 2012-13 avec les Gaulois après avoir disputé une trentaine de rencontres avec les Tigres de Victoriaville, a également participé à chacune des joutes de son club depuis septembre. Il est présentement sixième meilleur pointeur des Tigres avec 14 points, dont 4 buts en 27 matchs. L’an dernier, en 32 joutes, Ayotte avait amassé 6 buts et 5 aides pour un total de 11 points.

image