4 mai 2017
Réjean Pion reçoit la Distinction Marcel Léger
Par: Le Courrier
Sur la photo on perçoit, de gauche à droite, Marc-André Desjardins, président du conseil d’administration de Réseau Environnement; Michel Forget, vice-président section matières résiduelles; Réjean Pion, directeur général de la Régie Intermunicipale d’Acton et des Maskoutains; ainsi que Jean Lacroix, président - directeur général de Réseau Environnement. Photo Chantal Clevesque

Sur la photo on perçoit, de gauche à droite, Marc-André Desjardins, président du conseil d’administration de Réseau Environnement; Michel Forget, vice-président section matières résiduelles; Réjean Pion, directeur général de la Régie Intermunicipale d’Acton et des Maskoutains; ainsi que Jean Lacroix, président - directeur général de Réseau Environnement. Photo Chantal Clevesque

Lors de la cérémonie des Distinctions qui se tenait le 22 mars au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre de la 12e édition d’Americana, Réjean Pion s’est vu décerner la Distinction Marcel Léger. Cette distinction est remise à tous les deux ans, depuis 2009, à un individu qui œuvre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles et qui s’est illustré par son professionnalisme et sa contribution au développement ou à l’amélioration des connaissances ou des activités dans ce domaine. 

Publicité
Activer le son

Organisé par Réseau Environnement, Americana est le plus grand salon international multisectoriel des technologies environnementales en Amérique du Nord. Ce forum réunit à Montréal, pendant trois jours, plus de 8 000 spécialistes et décideurs en environnement, quelque 350 exposants et près de 200 conférenciers provenant de près de 40 pays, afin d’échanger sur les nouvelles technologies environnementales, dans un contexte de développement durable.

Avocat de formation, Réjean Pion est bien connu dans la région maskoutaine pour son implication, notamment dans le domaine de la gestion des matières résiduelles. Élu au conseil municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe en 1996, il a siégé au conseil d’administration de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains à titre de vice-président de 1996 à 2003 et de président par la suite, jusqu’en 2008. C’est d’ailleurs à cette époque que la Régie a mérité un Phénix de l’environnement, remis par la ministre Line Beauchamp, pour souligner son leadership à l’occasion de l’implantation de la collecte des matières organiques sur tout son territoire. À l’été 2008, Réjean Pion délaissera la politique et la pratique du droit pour se consacrer à temps plein à la gestion des matières résiduelles à titre de directeur général de la Régie.

Depuis, il a siégé au conseil d’administration de l’Association des organismes municipaux de gestion des matières résiduelles qu’il a d’ailleurs présidé de 2010 à 2015. Il a également siégé sur le Comité aviseur sur les matières résiduelles du ministre Pierre Arcand en 2010 et 2011 et a coprésidé le Comité conseil sur la gestion des matières résiduelles du ministre David Heurtel de 2014 à 2016. Communicateur reconnu dans le domaine de la gestion des matières résiduelles, Réjean Pion a participé à de nombreux colloques et forums provinciaux au cours des dix dernières années, tant à titre de conférencier qu’à titre de panéliste ou de modérateur. Il est fier d’avoir pu contribuer, avec toute l’équipe de la Régie, au rayonnement de la région maskoutaine dans ce domaine qui est devenu une véritable passion pour lui et où il évolue comme un poisson dans l’eau.

À la suite de la remise de cette distinction, Réjean Pion a tenu à remercier les membres du jury ainsi que les gestionnaires de Réseau Environnement. Il en a également profité pour souligner le travail et le soutien de toute l’équipe de la Régie, tant le personnel que les élus du conseil d’administration, sans qui il aurait été impossible d’atteindre les performances que nous connaissons sur le territoire des MRC d’Acton et des Maskoutains. Finalement, il a tenu à rappeler l’excellente collaboration de tous les citoyens desservis par la Régie qui n’hésitent pas à participer activement aux programmes mis en place par l’organisme.

Le président de la Régie, Alain Jobin, était présent lors de la cérémonie des Distinctions et il a tenu à souligner que « …nous sommes très fiers de la renommée et des performances de la Régie, au chapitre de la gestion des matières résiduelles, sur l’échiquier québécois. Je tiens à féliciter notre directeur général, M. Pion pour cette reconnaissance qui lui est accordée et qui rejaillit inévitablement sur notre organisation. Je suis très heureux d’avoir partagé ce beau moment avec lui. Sa conviction, sa détermination et son leadership sont contagieux et ils sont des sources de motivation pour nous inciter à poursuivre sur notre lancée afin de continuer d’améliorer notre offre de services pour mieux répondre aux besoins de nos citoyens ».

image