17 septembre 2020
Réjean Sauvé en liberté en attendant son procès
Par: Olivier Dénommée

Plus de trois mois après son arrestation, Réjean Sauvé est maintenant libre en attendant la suite des procédures. Photothèque | Le Courrier ©

Le 10 septembre, soit après plus de trois mois de détention depuis son arrestation le 8 juin, le Maskoutain Réjean Sauvé, 43 ans, a finalement subi son enquête sur le cautionnement. Le juge Benoît Gariépy a tranché qu’il pouvait retrouver la liberté sous plusieurs conditions.

Publicité
Activer le son

La preuve déposée et les témoignages entendus lors de l’enquête sur mise en liberté sont protégés par une ordonnance de non-publication. Il a toutefois été possible d’obtenir la liste des conditions auxquelles l’accusé devra se plier s’il souhaite conserver sa liberté pour la suite des procédures.

Parmi celles-ci, il doit garder la paix, résider chez son beau-père et respecter un couvre-feu, faire des démarches pour se trouver un emploi, ne pas tenter de communiquer avec une des victimes alléguées, ne pas posséder d’armes, ne pas consommer de drogues, ne pas se rendre dans un lieu où des enfants de moins de 16 ans peuvent se trouver, ne pas utiliser Internet et éviter d’occuper un emploi où il serait placé en position d’autorité ou de confiance avec une autre personne.

La conjointe de Réjean Sauvé s’est engagée à verser au tribunal la somme de 10 000 $ advenant qu’il ne respecte pas une des conditions ordonnées par le juge.

Réjean Sauvé est représenté par Me Francis Savaria, alors que la poursuite est représentée par Me Marie-Claude Morin. Le dossier devrait revenir devant un juge le 15 décembre. Rappelons que le Maskoutain est accusé de divers chefs, incluant agression sexuelle, possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, possession de pornographie juvénile et incitation à des contacts sexuels sur une mineure.

image