8 novembre 2012
Renaissance des joutes oratoires à Saint-Hyacinthe
Par: Le Courrier

La tradition du débat oratoire renaîtra de ses cendres à Saint-Hyacinthe grâce à l’initiative de l’enseignante en français Michèle Lemelin et de l’École secondaire Saint-Joseph. Au programme : 1 750 $ en bourses, des prix de participation, un jury relevé, une fin de semaine à argumenter… mais étonnamment peu de candidats maskoutains!

181ec2q-essj

Ce n’est toutefois pas faute de volonté. Au départ, le concours avait une vocation purement régionale, à la manière du défunt concours de débat oratoire organisé par le Cégep, que ce nouveau tournoi voudrait remplacer.

Mais les écoles maskoutaines, publiques et privées, tardant à s’inscrire, l’enseignante a tendu la perche aux régions voisines, pour évaluer leur intérêt. La réponse a été instantanée : trois écoles de Montréal et une autre de Drummondville seront représentées par leurs élèves en avril. « Maintenant que le concours est ouvert à d’autres régions, je souhaite que les écoles d’ici s’engagent à participer rapidement, avant qu’il n’y ait plus de place. C’est d’abord et avant tout pour les élèves du coin que je voulais faire revivre un concours oratoire. Je suis convaincue qu’il y a des élèves qui s’intéressent à l’argumentation dans toutes les écoles de Saint-Hyacinthe. »L’art de bien articuler sa pensée peu mener loin, comme pourra en témoigner sur place Léo Bureau-Blouin, élu député à l’Assemblée nationale, qui agira à titre de président d’honneur de la première édition du tournoi les 13 et 14 avril. C’est dans les débats oratoires de l’École secondaire Saint-Joseph, son alma mater, qu’il a fait ses premières armes d’orateur. « Nous avons regroupé des bénévoles, des jurys et des commanditaires pour assurer le succès de l’activité. Il ne reste plus qu’à combler les 27 places nécessaires à la tenue du tournoi. »La formule sera inspirée de La joute junior, une émission de débats produite par Télé-Québec à laquelle plusieurs élèves de l’ÉSSJ se sont distingués. Ainsi, les candidats prendront tous part à trois débats le samedi : le premier portera sur un sujet préparé depuis janvier, un second sur un sujet présenté une trentaine de minutes avant l’affrontement, et un troisième, spontané, sur un sujet surprise.Les demi-finales et la finale se tiendront le dimanche. Le tournoi s’adresse aux élèves de cinquième secondaire.Le grand gagnant remportera la somme de 1 000 $, alors que les candidats qui décrocheront les deuxième et troisième positions mériteront respectivement des bourses de 500 $ et 250 $. Les élèves qui souhaitent soumettre leur candidature indépendamment de leur établissement scolaire sont les bienvenus.L’inscription est gratuite.Les écoles et les élèves peuvent s’inscrire en communiquant avec Michèle Lemelin au 450 774-3775, poste 221, ou en écrivant à michelemelin@hotmail.com. La date limite d’inscription est fixée au 21 décembre.

image