10 mai 2018
Rencontre cordiale à Saint-Joseph
Par: Rémi Léonard
La réponse aux différentes rencontres citoyennes s’annonce bonne jusqu’ici à Saint-Hyacinthe. Le contenu local, voire hyperlocal, semble même attirer plus de gens que les traditionnelles séances publiques du conseil.

La réponse aux différentes rencontres citoyennes s’annonce bonne jusqu’ici à Saint-Hyacinthe. Le contenu local, voire hyperlocal, semble même attirer plus de gens que les traditionnelles séances publiques du conseil.

Le dernier arrêt en date dans la tournée municipale des quartiers maskoutains s’est fait à Saint-Joseph ce mardi devant plus d’une trentaine de citoyens.

publicité

Des dossiers locaux de toutes sortes ont ponctué la soirée, particulièrement celui de la rue des Seigneurs Est, source de nombreux irritants pour les citoyens. Son état lamentable, la vitesse du trafic et le fait que les véhicules lourds y transitent abondamment ont été mis en évidence par plusieurs personnes.

Sur place, le conseiller de Sainte-Rosalie, Donald Côté, a pu informer les citoyens sur ce dossier qu’il suit depuis des années et qui avance à pas de tortue. Pour arriver à des changements, il faut en effet faire bouger le ministère des Transports, responsable de cette route numérotée.

Des préoccupations concernant la sécurité routière devraient par ailleurs être partagées avec la Sûreté du Québec lors d’une rencontre prévue prochainement avec la Ville. Le maire a déjà évoqué la nécessité de recevoir des services qui correspondent aux 10 M$ versés annuellement par la Ville au corps policier.

Quelques-uns se questionnaient également sur le projet immobilier qui doit voir le jour sur les terrains des Machineries St-Amant, un changement de vocation bien accueilli. La conseillère du secteur, Stéphanie Messier, a confirmé que le directeur général entamait « à peine » les négociations dans ce projet « encore embryonnaire », qui vise à relocaliser le site ailleurs. L’emplacement envisagé ne peut être révélé pour l’instant, mais des précisions seront données en temps et lieu. « C’est imminent », a assuré le maire.

Au moment de conclure, les participants ont tenu à souligner la pertinence d’organiser ce genre de rencontres, un sentiment partagé par le maire Corbeil, qui a reconnu apprendre beaucoup grâce à ces exercices citoyens, qu’il dit d’ailleurs beaucoup apprécier.

image