18 août 2011
Repas réchauffés au CAP : rencontre le 24 août
Par: Martin Bourassa

L’avenir du service alimentaire du Centre d’hébergement de soins longue durée Andrée-Perrault de Saint-Hyacinthe pourrait se jouer le mercredi 24 août.

publicité

Une consultation à laquelle sont conviés les résidents et leurs proches sera tenue à 19 h. Le directeur général du Centre de santé et des services sociaux (CSSS) Richelieu-Yamaska, Daniel Castonguay, devrait être sur place pour exposer la position de l’établissement et entendre les doléances des gens.

Comme le rapportait LE COURRIER la semaine dernière, la direction du CSSS envisage la possibilité d’abolir le poste de cuisinière du Centre Andrée-Perrault en septembre, pour le remplacer par un poste d’aide-cuisinière et des repas préparés dans les cuisines d’un autre CHSLD de Saint-Hyacinthe, en l’occurrence l’Hôtel-Dieu. Un geste que la direction motive par le souci d’améliorer la qualité et la diversité des menus.Cette possibilité a toutefois suscité un tollé au comité des résidents du Centre Andrée-Perrault, qui multiplie les démarches afin de tuer dans l’oeuf le projet. Au cours des derniers jours, les deux députés locaux ont d’ailleurs été sensibilisés au dossier.

image