23 mai 2013
Résistance aux antibiotiques : les médecins vétérinaires se
Par: Martin Bourassa

Alors que le problème de l’antibiorésistance a pris de l’ampleur au cours des dernières années et représente une préoccupation majeure à l’échelle internationale, l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec vient de mettre sur pied un programme de formation continue obligatoire sur l’usage judicieux des antimicrobiens pour tous les membres de l’Ordre.

Publicité
Activer le son

« La décision prise par le conseil d’administration de créer une politique de formation continue obligatoire pour ses membres s’inscrit dans la nécessité d’une prise de conscience par tous les médecins vétérinaires des enjeux liés au développement du phénomène de l’antibiorésistance, de son impact sur la société et des responsabilités que la profession et l’Ordre doivent assumer à cet égard », soutient le Dr Joël Bergeron, médecin vétérinaire et président de l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec.

« La promotion d’un usage judicieux des antimicrobiens et une meilleure compréhension du phénomène de l’antibiorésistance permettront de favoriser la diffusion d’informations exactes reflétant la réalité de la pratique vétérinaire, de la santé animale et de la santé publique », ajoute-t-il. Le programme de formation continue obligatoire sur l’usage judicieux des antimicrobiens, d’une durée de six heures, devra être suivi et réussi par tous les membres de l’Ordre d’ici le 31 mars 2015. Ces heures de formation s’ajoutent aux heures de formation continue obligatoire exigées par l’Ordre. Ce programme de formation continue obligatoire démontre une fois de plus l’engagement des médecins vétérinaires à l’égard non seulement de la santé des animaux, mais également de la santé humaine et globale.

image