5 janvier 2012
Résolutions vin 2012 : dehors Chardonnay, bienvenue Grüner!
Par: Hélène Dion

Je vous propose de bien commencer l’année en prenant comme résolution de boire différent! Pour ceux et celles qui ont fait le tour des Chardonnay boisés des États-Unis, des Sauvignon blanc aromatiques de Nouvelle-Zélande, des Cabernets massifs ou des Merlots trop séduisants du Nouveau-Monde, je propose d’explorer autre chose. Les Furmint, Harslevelu, Grüner Veltliner, Petite Arvine ou encore Aglianico, ça vous dirait? Bien que je ne veuille pas vraiment mettre dehors le Chardonnay, ces cépages moins à la mode méritent l’attention!

Publicité
Activer le son

Furmint et Harslevelu

Le Furmint et l’Harslevelu sont les cépages rois d’un vin bien particulier : le Tokaji. Ce vin liquoreux, l’un des plus prisés dans le monde, prend son nom de la ville de Tokaj en Hongrie.

Affectés par la pourriture noble, comme c’est le cas à Sauternes, les raisins perdent leur eau et se concentrent en sucres et en arômes. À partir de ces raisins, trois styles de Tokaji sont élaborés; les Tokaji Szamorodni, Tokaji Aszu et Aszu Eszencia. Mais ne retenons pour l’instant que les Tokaji Aszu, que l’on retrouve en plus grande quantité sur notre marché, et surtout à prix plus raisonnable! L’Aszu, qui signifie « pourriture noble », est élaboré d’abord en vin blanc sec avec les raisins « sains », c’est-à-dire non atteints du champignon responsable de la pourriture noble, le Botrytis Cinerea. Quant aux raisins botrytisés, ils sont entreposés et réduits en une sorte de bouillie (qui ne fermente pas puisque la charge en sucre est trop élevée). Ce jus sucré est par la suite ajouté au vin blanc sec pour en faire un vin de dessert. On le sucre, littéralement, ce qui diffère en ce point aux vins de Sauternes. La mesure de sucre ajouté dans le vin se décrit en « puttonyos » et c’est pourquoi vous trouverez sur la bouteille la mention de 3 à 6 puttonyos. Plus les puttonyos sont élevés, plus le vin est sucré. Généralement, un Tokaji Aszu a une couleur dorée puis ambrée, avec une bonne concentration aromatique de marmelade, de miel, d’abricot évoluant vers le caramel et les notes empyreumatiques comme le café et la fumée.

Grüner Veltliner

Le Grüner Veltliner est un cépage blanc qui compose le tiers du vignoble autrichien.

En jeunesse, il a la particularité de donner des vins aux arômes de poivre blanc et de raisin vert, évoluant vers des notes de miel et toastées. Quand il est élevé en vieux fûts, ses notes primaires se fondent à l’ensemble pour former un bel équilibre. Cette variété que l’on pourrait qualifier de « nationale » a trouvé un fier promoteur en Laurenz V (V : cinquième génération). Ce vigneron a en effet tout misé sur ce cépage en élaborant cinq cuvées, dont la Singing, à son domaine situé en basse Autriche (Niederösterreich). J’ai testé le « Grüner » du domaine avec la cuvée Singing qui provient précisément des régions de Kremstal et de Weinviertel. Le nez est minéral, avec une touche de mie de pain, floral et épicé, mais tout en finesse et en discrétion. En bouche, c’est un équilibre entre l’acidité et le moelleux, mais il manque de longueur et d’intensité. Un peu décevant pour le prix. Mais il faut l’essayer pour découvrir ce cépage autrichien. Avec les pétoncles citron et coriandre, c’était parfait! Singing Grüner Veltliner 2010 – Laurenz V – Code SAQ : 11409320 – Prix : 18,50 $

Petite Arvine

La Petite Arvine est le cépage blanc du Valais en Suisse.

C’est la star, caractérisée principalement par des arômes de pamplemousse et un côté « salé » avec une acidité vive et un corps assez opulent. Longtemps, les vins étaient consommés localement et l’exportation est toujours marginale avec un peu plus de 1 % de la production. Avec la force du Franc suisse et les coûts de production élevés, les vins sont malheureusement trop chers lorsqu’ils arrivent ici. Les vins issus de Petite Arvine que j’ai dégustés sont des importations privées, mais si vous avez le goût de découvrir la Petite Arvine, deux vins sont disponibles en succursales au Québec : Valais 2010 – Petite Arvine Grand Métral – Code SAQ : 11194963 – Prix : 32,25 $ ou encore Valais 2008 – Petite Arvine Bonvin – Code SAQ : 11339915 – Prix : 34,25 $.

Aglianico

L’Aglianico est un cépage rouge que l’on retrouve surtout dans les régions de Campanie, des Pouilles et de Basilicate, toutes au sud de l’Italie.

Les vins issus de ce cépage sont habituellement tanniques et de moyenne garde. Un petit bijou à se procurer est certainement l’Aglianico del Vulture de la Tenuta del Portale. Sur les coteaux de l’ancien volcan Vulture, les vignes d’Aglianico se plaisent dans le climat chaud et sec de la Basilicate. Ce terroir additionné au cépage ont donné naissance à la « denominazione di origine controllata » en 1971. J’ai adoré ce vin à la signature italienne qui sent la chaleur et présente des tanins serrés, mais avec toute la fraîcheur nécessaire à le rendre déjà digeste. À boire avec une pièce de viande saignante. Prix résolument avantageux. Aglianico del Vulture 2008 – Tenuta del Portale – Code SAQ : 907667 – Prix : 18,30 $

image