13 août 2020
Carte blanche
Retour à l’école
Par: Christian Vanasse
Publicité
Activer le son

Ah, que ça va faire du bien à tout le monde pour tellement de raisons. Mais… ça va aussi être compliqué pour toutes sortes de raisons. Suffisait de lire les commentaires pendant la présentation du plan de rentrée scolaire du ministre Roberge pour constater que beaucoup de parents devraient retourner sur les bancs d’école, pis vite.

Et je ne parle pas d’orthographe ni même de syntaxe. Je parle de la civilité la plus élémentaire et d’organisation de la pensée, même rudimentaire. Je me fous que quelqu’un écrive au son pis à l’à-peu-près-pas-pire-proche, mais au moins que sa pensée soit compréhensible. Et sans insulte dès le deuxième mot. Mais bon, les commentaires sur les médias sociaux nous prouvent chaque jour que l’éducation devrait être LA priorité, bien plus que l’économie!

Les premiers à profiter de cette rentrée seront les enfants eux-mêmes qui verront leurs amis plus souvent que leurs parents et ce sera un soulagement pour les deux camps. Ah, on les aime, mais… pas au point de devenir leur meilleur ami quand même. Et puis, certains parents se sont rendu compte, en côtoyant quotidiennement leur petit trésor depuis le mois de mars, que le problème ce n’était peut-être pas l’école au fond… et qu’être prof, c’est tout un travail, que dis-je, c’est un art! Il faut que cette rentrée réussisse. Pour les enfants qui ont pris du retard, pour la nécessaire socialisation, pour les cours d’éducation sexuelle (enfin!), mais aussi pour se rapprocher des livres et des lieux de savoir où l’on pourra, loin de YouTube, faire de véritables recherches, développer notre argumentaire, notre pensée critique et devenir une meilleure personne. C’est l’année scolaire la plus importante pour la suite des choses…

image