4 octobre 2012
Richard Wagner à la Cour suprême
Par: Martin Bourassa

Un juge dont le nom est associé depuis longtemps à Saint-Hyacinthe pourrait bientôt accéder au plus haut tribunal du pays.

Publicité
Activer le son

Mardi, le premier ministre Stephen Harper a en effet proposé la candidature du juge Richard Wagner, de la Cour d’appel du Québec, à la Cour suprême du Canada. Il succéderait à la juge à la retraite Marie Deschamps.

Alors qu’il siégeait à la Cour supérieure du Québec, Richard Wagner avait entre autres présidé le procès hautement médiatisé de Ghislain Dion, reconnu coupable du meurtre de son épouse Julie Croteau (voir autre texte).M. Wagner est aussi le fils de l’ancien sénateur Claude Wagner, député du Parti progressiste-conservateur dans le comté de Saint-Hyacinthe de 1972 à 1978.Le juge de 55 ans a été nommé à la Cour supérieure du Québec en septembre 2004 et à la Cour d’appel en février 2011. Comme avocat, il avait auparavant exercé en litige civil et commercial au sein de l’étude Lavery, de Billy, à Montréal.Sa nomination ne serait qu’une simple formalité.

image