25 avril 2019
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

publicité

Présentée le 12 mars, la conférence annuelle du maire Claude Corbeil devant la Chambre de commerce et de l’industrie de la grande région de Saint-Hyacinthe avait une fois de plus fait courir en grand nombre les cadres de la Ville de Saint-Hyacinthe. S’assurer de leurs applaudissements nourris a engendré une dépense de 1414,19 $.

La Ville de Saint-Hyacinthe sera bien représentée lors des prochaines assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec qui se dérouleront au centre de congrès de Québec du 9 au 11 mai, avec onze élus sur place. Le conseil en entier y sera, sauf le conseiller Donald Côté. Les frais d’inscriptions de notre délégation s’élèvent à 9801 $, sans compter les frais d’hébergement et de déplacement.

Parmi les plus récentes factures mensuelles de la Ville de Saint-Hyacinthe, on remarque que l’administration municipale a acheté pour 460 $ d’étuis rigides à iPad auprès d’Amazon. En guise de comparaison, elle a dépensé au cours de la même période 68 $ chez Buropro Citation en fourniture de bureau et dans l’achat d’un casque d’écoute.

Si vous vous demandez pourquoi le café servi à l’hôtel de ville ou au Service de l’urbanisme de Saint-Hyacinthe a un goût d’exotisme, sachez que les fournitures et les produits pour machine à café proviennent de l’entreprise Automates Ven 2016 inc., installée sur la rue Power à Drummondville. On a versé à cette entreprise 250 $ au cours du dernier mois pour ses services. Le mois précédent, la facture s’élevait à 560 $.

image