12 septembre 2019
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Même si la campagne électorale fédérale est en place depuis plusieurs mois déjà, ce n’est qu’hier matin qu’elle a été lancée. Sur le terrain, dans le comté de Saint-Hyacinthe-Bagot et/ou Acton (!), les candidats annoncés ont déjà établi leur poste de commandement. Bernard Barré a inauguré son local la semaine dernière en présence d’Alain Rayes, le lieutenant des troupes conservatrices au Québec, et du sénateur Jean-Guy Dagenais. Le quartier général conservateur est installé sur la rue Sainte-Anne, dans des locaux appartenant à Habitations GHL.

La députée sortante Brigitte Sansoucy a pour sa part opté pour le centre-ville de Saint-Hyacinthe, avenue Saint-Joseph, où l’équipe du NPD est installée depuis le 22 août, dans un immeuble commercial appartenant au Groupe Robin. L’inauguration s’est déroulée à la bonne franquette, entre sympathisants.

Du côté des libéraux fédéraux, René Vincelette a choisi un local du boulevard Choquette, en face du Marché Dessaulles. Ces bureaux appartiennent aux Immeubles N.P. de Saint-Hyacinthe, selon le rôle d’évaluation et le registraire des entreprises. L’inauguration officielle devait avoir lieu mercredi soir.

Enfin, du côté du Bloc québécois, Simon-Pierre Savard-Tremblay réunira ses bénévoles non loin du marché public de Saint-Hyacinthe, sur la rue Sainte-Anne. Encore une fois, l’immeuble appartient au Groupe Robin. Ce local avait abrité l’équipe libérale de la candidate Annie Pelletier lors des récentes élections québécoises. Là aussi, l’heure est à l’aménagement des lieux.

image