24 octobre 2019
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Des pompiers qui sauvent un chat trop aventureux au haut d’un arbre, on ne voit pas uniquement cela au cinéma. Les pompiers du Service des incendies de la Ville de Saint-Hyacinthe ont été appelés à effectuer un sauvetage en hauteur pour le moins particulier sur la rue Viger le 15 octobre. Ils sont parvenus sans mal à ramener ce joli minet sur la terre ferme au grand plaisir de sa propriétaire. Chat-peau!

La campagne électorale dans Saint-Hyacinthe-Bagot s’est déroulée dans la bonne humeur et la bonne entente entre les candidats. Aucun accrochage particulier n’a été à signaler. Le plus gros irritant porté à notre connaissance est survenu lors du vote par anticipation dans le secteur Sainte-Rosalie et La Providence. Une personne s’est plainte d’avoir été accueillie par un « Bonjour-Hi ». « Jusqu’où va-t-on aller pour faire plaisir aux ethnies? Une tape dans la face n’aurait pas été plus choquante », s’est plainte une lectrice. C’est bien pour dire…

Puisque le candidat bloquiste Simon-Pierre Savard-Tremblay a été élu dans le comté, il sera intéressant de voir ce qu’il adviendra du changement de nom de la circonscription. Sa prédécesseure avait piloté un projet favorisant le nom Saint-Hyacinthe-Acton. En campagne, le nouveau député favorisait le nom Saint-Hyacinthe-Bagot-Acton, afin de ratisser le plus large possible. Est-ce que Bagot, un administrateur colonial anglais qui fut gouverneur général du Canada de 1841 à 1843, mérite de passer plus longtemps à la postérité?

image