2 janvier 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Quelques nouvelles immobilières maskoutaines dans le milieu commercial pour commencer l’année 2020 du bon pied. Les prières de l’Évêché de Saint-Hyacinthe ont été entendues puisque la petite chapelle de la desserte Sainte-Monique sur le boulevard Laurier Ouest dans le secteur Douville n’est plus sur le marché. L’immeuble vient d’être acquis par Construction RGP Brouillard de Saint-Hyacinthe. On en demandait 630 000 $ lors de sa mise en vente à l’automne.

Fermée depuis la fin novembre, la boutique de décoration intérieure Ambiance d’aujourd’hui, sise au 2400 de la rue Dessaulles à Saint-Hyacinthe, changera bientôt de décor. L’immeuble a été vendu un peu avant Noël à la Fiducie familiale Courchesne pour la somme de 342 500 $.

Dans le secteur Douville, le resto pub La Bavière, sis au 5310, boulevard Laurier Ouest à Saint-Hyacinthe, a fermé ses cuisines avant la fin de l’année 2019. L’immeuble a même déjà trouvé preneur. Gestion Réjean Lemelin est le nouveau propriétaire des lieux au terme d’une transaction de 415 000 $.

Les notaires Lafontaine, L’Heureux, Lecours délaisseront bientôt le pied-à-terre qu’ils occupent au Complexe Synergia du Groupe Robin en bordure de l’autoroute 20 et concentreront leurs activités au centre-ville, à leur bureau principal. Ce mouvement n’est pas étranger au besoin d’espace du ministère de la Justice au Synergia, en lien avec les travaux d’aménagement du palais de justice temporaire dans l’ancien Super C et la reconstruction du palais de justice actuel.

image