9 janvier 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Parodié dans l’un des sketchs du Bye bye 2019, le comédien Michel Olivier Girard, le vendeur de burgers A&W, s’est retrouvé sous le feu des projecteurs malgré lui en ce début d’année, submergé par une vague de solidarité. Il est faux de dire que personne n’engage ce comédien et que sa carrière d’acteur est vraiment de la merde, comme l’ont laissé entendre les scripteurs de la revue humoristique de fin d’année. On pourra bientôt vérifier l’étendue de sa palette d’acteur puisqu’il figure parmi la distribution du prochain film du Maskoutain Claude Gagnon, Les vieux chums. Soutenu par la SODEC, ce film a été tourné principalement à Saint-Hyacinthe. Il sera présenté en 2020.

Parlant de ce fameux Bye bye, la critique négative maskoutaine est assez unanime, du moins si l’on se fie aux résultats de notre question de la semaine. Ce n’est pas une cuvée qui passera à l’histoire, du moins pas pour les bonnes raisons. La bonne nouvelle, c’est que la barre n’est pas très haute pour le prochain.

Gros début d’année pour notre rédacteur en chef devenu grand-papa. En compagnie de son conjoint Mathieu Charette, sa fille Claudie a donné naissance à un premier enfant. La belle et minuscule Ophélie a vu le jour le 5 janvier du côté de Sherbrooke. Toute la petite famille se porte à merveille. Le nouveau grand-papa aussi… félicitations!

Les billets pour le prochain Méchant mardi de gars du 4 février à la Cage Brasserie sportive de Saint-Hyacinthe se sont à nouveau envolés comme des petits pains chauds. Une autre salle comble s’annonce. Les retardataires vont s’en mordre les doigts…

image