16 janvier 2020
Rumeurs &indiscrétions
Par: Le Courrier

publicité

Annoncé officiellement l’été dernier par la Coop fédérée, l’achat des activités porcines et des meuneries F. Ménard et Agromex par les filiales de la Coop que sont Olymel et Sollio Agriculture a été sans contredit la transaction de l’année 2019 dans le secteur agroalimentaire en Montérégie, voire au Québec.

Si le montant de cette transaction monstre n’a jamais été confirmé par aucune des parties impliquées, le montant du milliard de dollars a circulé lorsqu’elle a été ébruitée. Au cours des derniers jours, Olymel et F. Ménard ont toutefois concrétisé le transfert de diverses propriétés visées par cette transaction, a constaté LE COURRIER.

Des lots situés à Ange-Gardien, Lac-Brome, Pike River, Farnham, Stanbridge Station, Sainte-Sabine, Saint-Ignace-de-Stanbridge, Notre-Dame-de-Stanbridge, Dunham, Saint-Paul-D’Abbotsford, Saint-Césaire, Saint-Pie, Saint-Hugues, Saint-Damase, Sainte-Brigide-d’Iberville, Saint-Alexandre, La Présentation, Saint-Dominique, Saint-Hyacinthe, Saint-Liboire, Henryville et Saint-Sébastien ont changé de mains. Le total des diverses transactions répertoriées s’élève à environ 200 M$.

Une autre société liée à la Coop fédérée, à savoir Entreprise agricole AMQ S.E.C., a pour sa part négocié l’achat à part entière de propriétés et d’installations situées à Saint-Pie, Sainte-Brigide-d’Iberville et Ange-Gardien dans trois transactions totalisant 30 M$.

image