24 septembre 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Le comité de démolition de la Ville de Saint-Hyacinthe a autorisé la démolition de deux granges situées à l’arrière du Séminaire de Saint-Hyacinthe. Le conseiller municipal David Bousquet, qui est aussi directeur des ressources humaines et des opérations de la Corporation du Séminaire, dit travailler à sauvegarder l’une des granges. Un déménagement serait envisagé.

L’immeuble commercial situé au coin des rues Girouard Ouest et Bourdages Nord et qui abritait autrefois le restaurant Pépé aura bientôt une toute nouvelle vocation. D’importants travaux y sont exécutés pour y établir des bureaux professionnels. Ainsi, le cabinet Matte Avocats compte y poursuivre ses activités en regroupant sous ce toit les services des avocats Nicolas Matte, Natacha Beauregard et Loukina Dion. Le nouvel occupant déboursera 600 000 $ pour l’acquisition, faite sans garantie légale.

On croit comprendre de ce mouvement, provoqué par la vente de l’ancien immeuble du centre-ville où logeait le cabinet Matte Poirier avocats, que ce dernier a pris une nouvelle direction. Les autres associés, Diane Poirier et Geneviève Matte, partagent désormais des locaux sur l’avenue Saint-Joseph, toujours dans le secteur du centre-ville. Leur pratique se poursuit en solo.

Restons dans le secteur centre-ville puisque Patrick Dillaire, propriétaire du terrain vacant à l’arrière du Marché public, a mentionné au COURRIER que, si tout se passe comme prévu, la construction de l’immeuble locatif qui doit remplacer l’ancienne Place Frontenac débuteront seulement en mars 2021. Les plans auraient entre autres été revus de façon à retrancher un étage au projet qui en compte désormais quatre.

image