19 novembre 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Les fourneaux du restaurant Ti-Père se sont éteints pour de bon dimanche dernier, laissant les plus nostalgiques sur leur appétit. À ce sujet, nous aurions bien aimé vous servir une entrevue avec son propriétaire René Pelletier, mais depuis l’annonce de la fermeture, il a décliné toutes nos invitations pour des raisons qui lui appartiennent. Dommage, c’est un homme vraiment fascinant quand on a la chance de l’approcher…

Du côté de NousTV, notre collègue Bruno Beauregard a eu plus de succès avec la famille Pelletier. Dans un reportage récent, on apprend entre autres que la célèbre sauce à poulet BBQ du Ti-Père prendra la direction de la Friterie Laurier, du côté de l’Annexe ou encore du quartier Assomption, selon l’âge de nos fidèles lecteurs. Pour ceux qui souhaitent goûter à nouveau à la salade à Ti-Père, le suspense perdure. Quoique la salade de choux crémeuse de la Friterie Laurier n’a rien à lui envier, me dit un fin gastronome de la rédaction.

La fermeture du Ti-Père a aussi été soulignée sur les ondes de la radio montréalaise du 98,5 lors de l’émission matinale de l’animateur maskoutain Paul Arcand. Quand on parle d’une institution maskoutaine connue et reconnue, c’est en plein ça.

LE COURRIER avait été le tout premier média à faire écho à cette fermeture qui a fait grand bruit. Au dernier décompte, cette publication Facebook du 19 octobre dernier a rejoint librement et sans effort promotionnel plus de 182 489 personnes et généré un millier de commentaires.

image