14 janvier 2021
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Une manifestation « contre le couvre-feu et les mesures abusives » était annoncée sur Facebook au parc Casimir-Dessaulles de Saint-Hyacinthe pour 19 h 30 samedi soir dernier, au tout premier jour du couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec. Peut-être comme nous, serez-vous heureux d’apprendre qu’il y avait moins d’une poignée de manifestants à cette heure. Et pas question pour ces braves contestataires de se laisser prendre en photo. Cette initiative du Groupe Action Coordination était supportée localement par une militante pro-Québec associée au mouvement La Meute.

De façon générale, l’imposition du couvre-feu n’a pas provoqué de vagues à Saint-Hyacinthe. On ne nous rapporte aucun incident particulier jusqu’à présent. Du côté de la Sûreté du Québec, c’est toujours assez compliqué de savoir ce qui se passe précisément dans la MRC des Maskoutains. On nous renvoie aux chiffres généraux et provinciaux de la SQ quand il est question des constats émis en lien avec le non-respect du couvre-feu.

Lorsque nous avons tenté d’obtenir les chiffres concernant les vérifications et les constats émis sur le territoire maskoutain à propos des consignes de rassemblements pendant le temps des Fêtes, le porte-parole de la Sûreté du Québec disait ne pas avoir ces données en sa possession, outre le portrait provincial.

Commentaire inutile à nous envoyer : on s’ennuie de la Sûreté municipale…

image