25 février 2021
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

On l’a dit et on le répète, les agents d’immeubles maskoutains ont le sourire facile, tant le marché actuel est endiablé. Voici la mise à jour de notre photo parue à la Une de l’édition du 11 février. Ces deux condos à vendre simultanément sur la rue Pratte à Saint-Hyacinthe sont passés en coup de vent dans le marché de la revente. Vite fait, bien fait… et bien vendu!

Dans la série Que sont-ils devenus?, on a appris la semaine dernière que Pierre Leblanc, qui a occupé le poste de Directeur des études et de la vie étudiante au Cégep de Saint-Hyacinthe de 2010 à 2018, avait été choisi pour prendre la relève de Brigitte Bourdages, à la direction générale du Cégep de Drummondville. Après trois ans passés à la tête du Cégep de Beauce-Appalaches, Pierre Leblanc entrera en fonction à la mi-avril. Notons que Mme Bourdages avait elle aussi fait ses classes au collège maskoutain, en tant que coordonnatrice de Synor, Centre de services-conseils aux entreprises de 2004 à 2006.

Dans la même veine, nous avons appris que l’ancien directeur général du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe (2014 à 2019), Benoit Bellavance, avait atterri du côté du Centre de services scolaire des Hautes-Rivières. Il y occupe depuis trois mois le poste de directeur adjoint, gestion des immeubles et de l’approvisionnement. Lors de sa nomination, on a fait valoir, à juste titre, son profil professionnel diversifié en ingénierie et en gestion. Il faut quand même savoir que M. Bellavance est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

image