31 janvier 2019
Les budgets 2019
Saint-Barnabé-Sud crée un taux agricole
Par: Benoît Lapierre

Le village de Saint-Barnabé-Sud est entré dans le groupe restreint des municipalités qui se sont dotées d’une taxe foncière particulière afin d’atténuer l’impact, sur le compte de taxes des entreprises agricoles, de la hausse vertigineuse de l’évaluation municipale des terres en culture.

publicité

Avec le dépôt du nouveau rôle d’évaluation 2019-2020-2021, l’évaluation des 37 fermes de Saint-Barnabé-Sud a fait un bond moyen de 53 %, passant de 124 852 600 $ à 191 194 200 $ en raison de la forte valeur marchande des terres. Sous l’impulsion du secteur agricole, la valeur de l’ensemble des propriétés a cru de 35,6 %, progressant de 198,7 M$ à 269,5 M$.

Le conseil municipal a évidemment tenu compte de ces hausses dans l’élaboration du budget 2019. Il a abaissé le taux de la taxe foncière de base de 49,55 cents à 45 cents des 100 $ d’évaluation (-9,18 %) et décrété l’imposition d’une nouvelle taxe foncière agricole, dont il a fixé le taux à 37,7 cents. Même réduite de 11,85 cents par rapport à l’ancien taux, la taxe agricole générera 67,1 % de tous les revenus de taxes foncières, soit 720 802 $ comparativement à 352 464 $ pour la taxe générale (32,9 %).

Dans ce contexte d’évaluations à la hausse et de taux d’imposition à la baisse, le budget municipal est passé de 1 783 504 $ à 1 456 870 $, soit une diminution de 326 634 $ par rapport à 2018, qui s’est avérée une année d’investissements. Le budget 2018 avait été bouclé par des affectations de surplus de 225 148 $, comparativement à 11 000 $ dans le budget 2019.

Pour cette année, des dépenses de seulement 99 000 $ sont prévues au programme triennal d’immobilisations, dont 50 000 $ pour de l’asphaltage dans le stationnement de la bibliothèque. Du côté des taxes de services, on note que les taxes spéciales sectorielles « eaux usées » demeurent à 378,52 $ par unité desservie, tout comme la compensation pour l’épuration, qui reste de 267,82 $. Le taux combiné des taxes spéciales « eaux usées » pour toute la municipalité diminue de 0,1464 cent à 0,1082 cent, tandis que le tarif pour la gestion de matières résiduelles passe de 135 $ à 141 $ par unité. Enfin, la taxe de base sur la consommation d’eau (100 m3) est réduite de 75 $ à 70 $, tandis que le tarif pour l’excédent diminue de 64 cents à 55,30 cents le m3.

image