8 mars 2012
Saint-Hyacinthe accueillera l’élite de la ringuette
Par: Maxime Desroches

L’anneau sera à l’honneur du 15 au 18 mars, alors que se dérouleront au Stade L.-P.-Gaucher et au Pavillon de la Jeunesse les championnats provinciaux élite de ringuette, lesquels regrouperont des joueuses de classe novice jusqu’à junior.

publicité

Au total, plus de 600 patineuses sont attendues pour cet événement d’envergure, qui se compare, en termes d’importance, à la Coupe Dodge, un tournoi bien en vue dans le hockey mineur québécois.

C’est la première fois que Ringuette Saint-Hyacinthe se fait l’hôte de compétition. Son président Luc Babineau assure toutefois qu’une équipe de bénévoles dévouée est prête à en faire une expérience réussie sur les trois patinoires qui serviront (l’aréna de Beloeil sera aussi utilisé dans les phases préliminaires).« Nous avons un club assez jeune. Cela fait à peine cinq ans qu’on s’est regroupé pour former une association, mais on se sent prêt à vivre cette aventure. Les parents bénévoles et les joueuses nous donnneront un bon coup de main durant ces quatre jours », affirme-t-il.L’enjeu sera non négligeable pour la cinquantaine d’équipes participantes. L’équipe gagnante en classe AA sera la représentante du Québec aux championnats canadiens, qui se tiendront ce printemps en Colombie-Britannique, tandis que celle qui sera couronnée en classe A sera du championnat de l’Est.

Un sport rapide

Les préjugés au sujet de la ringuette sont nombreux, de sorte qu’il s’agit d’un sport méconnu au Québec. Luc Babineau s’explique mal cette perception erronnée.

« C’est un très beau sport d’équipe. Il est impossible pour une seule joueuse de dominer et de garder l’anneau en sa possession. C’est aussi un sport qui se déroule à vive allure, davantage que le hockey. La ringuette gagnerait à être mieux connue. »Des élèves des écoles de la région auront d’ailleurs la permission d’assister à quelques matchs, mercredi et jeudi. Une initiative que salue le président de Ringuette Saint-Hyacinthe.« Je crois que cela pourrait faire une belle vitrine pour les jeunes sportives qui se cherchent un nouveau défi. Elles pourront voir le déroulement d’un match et mieux comprendre les habiletés requises. »

image