9 juin 2011
Saint-Hyacinthe Élite récompense 33 athlètes
Par: Maxime Desroches
Les récipiendaires des bourses d'excellence du Saint-Hyacinthe Élite : Guillaume Champagne, Mélanie Pietroniro-Savoie, Marc-André Benoit (représenté par son père), Amélie Pietroniro-Savoie, Katrine Bazinet et Maxime Gauthier, accompagnés par Sylvie Guertin.

Les récipiendaires des bourses d'excellence du Saint-Hyacinthe Élite : Guillaume Champagne, Mélanie Pietroniro-Savoie, Marc-André Benoit (représenté par son père), Amélie Pietroniro-Savoie, Katrine Bazinet et Maxime Gauthier, accompagnés par Sylvie Guertin.

L’organisme Saint-Hyacinthe Élite a donné un coup de pouce à 33 athlètes de la région en leur remettant près de 20 000 $ en bourses, à l’occasion de son 24e gala méritas sportif, le lundi 30 mai, au restaurant La Cage aux Sports.

Publicité
Activer le son

Le montant alloué en bourses a été réparti parmi les athlètes des catégories bronze (performances de niveau provincial), argent (national) et or (international), tandis qu’un athlète de chaque catégorie a mérité un montant supplémentaire pour l’excellence de ses résultats.

« Je crois que pour un athlète, le fait de recevoir une bourse est apprécié, mais ce qui l’est encore plus, c’est la reconnaisance de ses performances devant d’autres athlètes. De plus, il est évident que pour les parents, ça allège le fardeau financier », a affirmé la présidente de Saint-Hyacinthe Élite, Louise Belhumeur.Dans la catégorie or, la gymnaste acrobatique Mélanie Pietroniro-Savoie, de même que le patineur de vitesse Maxime Gauthier, se sont vu octroyer les bourses d’excellence. Mélanie Pietroniro-Savoie s’est démarquée à l’échelle internationale, notamment en vertu d’une participation à la Flower Cup, aux Pays-Bas, tandis que Maxime Gauthier a été décoré de la médaille de bronze aux derniers championnats mondiaux de patinage de vitesse, à l’épreuve de relais par équipe. La skieuse acrobatique Katrine Bazinet et le nageur Marc-André Benoit, qui se sont démarqués sur la scène nationale dans la dernière année, ont eux aussi été récompensés d’une bourse d’excellence, dans la catégorie argent. Dans la catégorie bronze, Amélie Pietroniro-Savoie (gymnastique acrobatique) et Guillaume Champagne (baseball) ont reçu une bourse supplémentaire soulignant leurs performances provinciales.Plusieurs critères, dont les résultats de compétition, le type de discipline pratiquée et la situation financière du candidat, faisaient partie du calcul menant à l’attribution des bourses.« Ce gala méritas sert aussi à faire connaître les athlètes de la région à la population. Ça leur permet de suivre leur évolution et à leur donner une belle visibilité », a indiqué Louise Belhumeur.

Un hommage rendu à Sylvie Guertin

Conformément à sa tradition, le Saint-Hyacinthe Élite a honoré une grande bâtisseuse de la communauté sportive maskoutaine en rendant hommage à la présidente du club de judo de Saint-Hyacinthe et ancienne athlète d’envergure internationale, Sylvie Guertin. Famille et amis se sont succédé au podium pour vanter les mérites de la judoka qui, par sa passion immuable pour son sport, en a converti plus d’un au judo.

Celle qui a effectué ses débuts au club de judo il y a maintenant 36 ans s’est dite à la fois surprise et émue de l’honneur qu’on lui avait réservé.« Je suis avant tout heureuse d’avoir pu partager mon amour pour mon sport pendant toutes ces années. J’apprécie énormément de pouvoir vivre cette passion au jour le jour avec des membres de ma famille et avec Louis (Graveline), mon partenaire de vie depuis 30 ans », a-t-elle raconté. Au cours de cette soirée méritas, le docteur en psychologie sportive et en ostéopathie Sylvain Guimond a livré une conférence inspirante sur la préparation mentale et sur la nécessité d’avoir des rêves et d’y croire.« Dépendamment de sa personnalité, chacun va réagir différemment à une situation donnée. Il s’agit de prendre les moyens pour tourner cette situation à notre avantage, et c’est souvent ce qui définit les gagnants », a-t-il souligné.

image