6 juin 2019
Avec près de 15 000 $ en bourses
Saint-Hyacinthe Élite récompense la crème des athlètes maskoutains
Par: Maxime Prévost Durand

Tous les gagnants des bourses d’excellence, soit Béatrice Daviault (argent), Rafaëlle Auger (bronze), la présidente de Saint-Hyacinthe Élite Louise Bellehumeur, Édouard Auger (bronze), Tali Darsigny (or) et Matt Darsigny (argent). Absent : Junior Kabwe (or). Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Faire partie de l’élite de son sport nécessite plusieurs heures d’entraînement et souvent bon nombre de sacrifices. Pour récompenser nos athlètes qui font rayonner la région maskoutaine par leurs performances sur la scène provinciale, nationale et internationale, l’organisme Saint-Hyacinthe Élite leur a remis tout près de 15 000 $ en bourses, le 21 mai, à l’occasion de son 32e gala du Méritas sportif.

publicité

Au total, ils ont été 54 athlètes, provenant d’une quinzaine de disciplines différentes, à être récompensés.

« Le but avec ce gala, c’est de reconnaître les efforts de ces athlètes et de les aider à débourser une partie des frais qui sont reliés à la pratique de leur sport, a indiqué la présidente de Saint-Hyacinthe Élite, Louise Bellehumeur. On veut aussi faire connaître nos athlètes du public de cette façon. »

Comme à l’habitude, des bourses ont été remises dans six catégories, soit bronze, argent et or, tant chez les gars que chez les filles. Pour chacune de ces catégories, un athlète se méritait une bourse d’excellence pour s’être démarqué d’une façon exceptionnelle. La Bourse Richard-Bourbeau, remise par la ligue de hockey intercommerciale, récompensait quant à elle un athlète s’étant impliqué dans son milieu.

Pour une autre année, l’haltérophile Tali Darsigny a été la récipiendaire de la bourse d’excellence de la catégorie Or, notamment pour sa médaille de bronze au Championnat du monde junior et son top 10 au Championnat du monde senior. Du côté masculin, le joueur de soccer Junior Kabwe, membre de l’équipe U17 de l’Académie de l’Impact, a été couronné pour ses performances lors de la dernière saison.

Dans la catégorie Argent, l’haltérophile Matt Darsigny a reçu la bourse d’excellence pour ses résultats impressionnants sur la scène nationale, tandis que la cavalière Béatrice Daviault, championne canadienne à l’épreuve junior jump 1.20 m, a été sélectionnée chez les athlètes féminines.

Dans la catégorie bronze, la joueuse de baseball Rafaëlle Auger a été choisie parmi plus de 17 athlètes pour recevoir la bourse d’excellence, forte d’une participation au championnat canadien avec Équipe Québec U14 l’été dernier. Chez les garçons, le patineur de vitesse Édouard Auger, triple médaillé aux Jeux du Québec, a reçu pareille reconnaissance.

Quant à la Bourse Richard-Bourbeau, c’est à Félix-Antoine Bourassa qu’elle a été remise. Responsable des communications pour les Gaulois de Saint-Hyacinthe midget AAA et lui-même un joueur de hockey dans le midget A, l’étudiant de 5e secondaire avait entre autres organisé une activité entre les Gaulois et l’école René-Saint-Pierre, desservant une clientèle à besoins particuliers, afin de faire vivre une expérience unique à ces élèves.

Tous les athlètes réunis pour le gala ont également pu profiter d’une conférence inspirante offerte par la paracycliste Marie-Claude Molnar, qui a notamment été médaillée de bronze aux Jeux paralympiques de Londres en 2012.

image