30 septembre 2021
Saint-Hyacinthe recevrait 5 M$ pour la promenade Gérard-Côté
Par: Sarah-Eve Charland

La société Daoust Lestage avait dévoilé ce à quoi ressemblerait la Place des spectacles. Photo gracieuseté

Saint-Hyacinthe pourrait compter sur une subvention de 5 M$ pour la revitalisation de la promenade Gérard-Côté et l’aménagement de la Place des spectacles, a appris LE COURRIER. Le conseil des ministres du Québec devrait accorder cette somme par décret ministériel et confirmer le tout la semaine prochaine.

Publicité
Activer le son

Cette décision découle ainsi des interventions réalisées par la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy. Le recours à des décrets permet d’agir rapidement en évitant une procédure complexe. En démarche depuis des années pour obtenir des subventions des différents paliers de gouvernement, la réfection de la promenade et l’aménagement de la Place des spectacles ne semblent cadrer dans aucun programme de subventions, ce qui explique la décision de procéder par un décret du conseil des ministres.

La Ville de Saint-Hyacinthe espérait toutefois mettre la main sur le double de cette somme. Elle souhaitait ne payer que le tiers du projet de réhabilitation estimé à 33 M$, il y a trois ans, grâce à des subventions des gouvernements du Québec et du Canada.

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, n’a pas voulu commenter la nouvelle puisqu’il dit ne pas avoir de confirmation d’une telle subvention. « Il y a beaucoup de travail qui a été fait avec la députée Chantal Soucy. On travaille fort pour la promenade Gérard-Côté. Toute aide est la bienvenue. C’est un dossier prioritaire », affirme-t-il.

Mme Soucy a aussi préféré ne pas commenter la nouvelle.

Contrat des services professionnels donné

Lors de la séance du conseil du 20 septembre, les élus ont attribué le contrat concernant les services professionnels en architecture et en ingénierie pour l’aménagement de la Place des spectacles et de la promenade Gérard-Côté. La société Daoust Lestage a déposé la seule soumission conforme en réponse à l’appel d’offres. Le montant du contrat s’élève à 1 426 135,25 $, taxes incluses. La société Daoust Lestage aura pour mandat de réaliser les études préparatoires globales, les documents concepts ainsi que les plans et devis.

L’octroi du contrat est conditionnel à l’approbation du règlement d’emprunt par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. À la séance du conseil du 2 août, les élus ont adopté un règlement d’emprunt de 2,7 M$ dédié à la préparation de ces plans et devis. Cela touche le projet de réfection de la promenade Gérard-Côté, entre le pont Morison et la nouvelle bibliothèque.

En 2017, Daoust Lestage est aussi la firme qui avait reçu le contrat pour des services professionnels en architecture du paysage et design urbain pour un montant de 333 834 $. L’entreprise avait dévoilé les premières esquisses en 2018.

image