17 octobre 2019
Un nouvel hôtel de ville
Saint-Liboire et Desjardins cohabiteront rue Gabriel
Par: Benoît Lapierre

Situé tout près de l’hôtel de ville actuel, le Centre de services Desjardins est maintenant la propriété de la Municipalité de Saint-Liboire. Celle-ci y cohabitera désormais avec Desjardins, devenue locataire, sans doute à compter de l’automne 2020. Photothèque | Le Courrier ©

Ayant fait l’acquisition du 151, rue Gabriel, un édifice que le Centre de services Desjardins occupait en totalité jusqu’ici, la Municipalité de Saint-Liboire y déménagera son hôtel de ville vers la fin de 2020, cela en vertu d’une entente de cohabitation conclue avec la Caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe.

publicité

L’utilisation commune de ce bâtiment après la vente de l’immeuble à la Ville au prix de 455 000 $ était l’idée de Desjardins et, manifestement, elle a été bien accueillie à la Municipalité. « La transaction a été conclue le 1er octobre », a confirmé France Desjardins, directrice générale de la Municipalité de Saint-Liboire. Cet investissement sera en partie couvert par une remise de 180 000 $ faite par Desjardins à titre de locataire durant les cinq prochaines années, un bail qui pourra être renouvelé à l’échéance pour une autre période de cinq ans, a-t-elle précisé.

Les nouveaux bureaux municipaux occuperont 50 % de la bâtisse, de sorte que le Centre de services Desjardins ne représentera plus que la moitié de sa superficie actuelle. La Caisse continuera néanmoins d’y offrir les mêmes services de proximité qu’auparavant – conseils financiers, comptoirs, guichet automatique -, a-t-elle annoncé dans son bulletin d’information aux membres de septembre 2019.

Comme l’a expliqué France Desjardins, tous ces changements ne seront pas immédiats. La Caisse doit d’abord réaménager ses locaux de la rue Gabriel, après quoi la Municipalité doit faire de même dans sa propre moitié d’édifice, de sorte que le déménagement de l’hôtel de ville n’aura peut-être pas lieu avant l’automne 2020. D’ici là, la mairie de Saint-Liboire demeurera dans l’édifice du 21, Place Mauriac, avec la bibliothèque municipale. Celle-ci pourrait certes occuper ensuite tout l’espace libéré par le déplacement du bureau municipal, mais aucune décision concernant l’utilisation future des anciens locaux de la Ville n’a encore été prise, a indiqué Mme Desjardins.

La Municipalité, dit-elle, commençait à se sentir à l’étroit dans l’hôtel de ville actuel, un bâtiment qui, de surcroît, est difficilement accessible aux personnes à mobilité réduite. C’est l’un des avantages du nouvel édifice puisqu’il est pourvu de rampes d’accès.

image